Actualité Finance

Swiss garde ses A320 au sol tout l’hiver

Swiss garde l’A320 au sol tout l’hiver

Cela montre que Swiss doit endurer les conséquences de la crise Corona. En hiver, la filiale suisse de Lufthansa s’appuie presque entièrement sur Airbus A220 et trois Neos. L’A320 et l’A321 seront retirés.

C’est l’une des conséquences de la faiblesse de la demande due à la crise du corona: la Suisse est presque entièrement dépendante de l’Airbus A220 et des trois Neos en hiver. Selon le portail de la compagnie aérienne Aerotelgraf, les A320 et A321 seront retirés.

Le PDG de Lufthansa, Carsten Spoel (53 ans), a annoncé hier ces mesures drastiques. L’ensemble du groupe Lufthansa doit sauver. Il renforce encore les mesures d’austérité. Et entrez dans l’état “sommeil”. Une chose est claire: il s’agit non seulement de Lufthansa, mais également de sa filiale suisse.

Rétrograder

La filiale suisse de Lufthansa expliquera à un porte-parole d’Airbus que la filiale suisse de Lufthansa assurera “l’intégralité du plan de vol court-courrier de l’Airbus A220 pendant l’hiver 2020/21”. Deux A320 Neo et A321 Neo sont utilisés en premier.

Cela a des conséquences. Ils ont déclaré que la génération précédente d’Airbus A320 et A321 (A320 et A321 Ceo) sera «temporairement suspendue». Ce qui semble inoffensif est dramatique. Dans l’ensemble, le groupe Lufthansa ne peut fournir que 25% de la capacité de l’année dernière en hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *