Actualité Finance

Vontobel enregistre un fort afflux d’avoirs de clients au cours des neuf premiers mois

Vontobel s’attend à un afflux important de fonds clients au cours des neuf premiers mois – le cours de l’action Vontobel augmente 

Vontobel Bank a enregistré un afflux net important de nouveaux fonds au cours des neuf premiers mois de cette année, qu’il s’agisse de clients institutionnels ou de clients de gestion d’actifs. 

En conséquence, les actifs gérés ont atteint un nouveau niveau record. Le bénéfice avant impôts de Vontobel pour les trois premiers trimestres a augmenté par rapport à l’année dernière. Fin septembre, les actifs sous gestion (y compris les produits structurés et les instruments de taux d’intérêt en plus des actifs sous gestion) étaient passés à 230 milliards de francs suisses (fin juin: 218,6 milliards de francs suisses), comme l’a écrit Vontobel Bank dans sa mise à jour de mercredi. Outre l’augmentation nette des nouvelles entrées de capitaux, la bonne performance de Vontobel Investment Solutions a également contribué à cette augmentation. 

Au-dessus de l’objectif 

Sur une base annuelle, l’afflux net de nouveaux fonds au cours des neuf premiers mois était de 9%, ce qui est bien supérieur à sa propre fourchette cible de 4 à 6%. Au total, les clients ont fourni à Vontobel Bank 12,9 milliards de francs suisses de nouveaux fonds. Selon les données des neuf premiers mois, les bénéfices avant impôt sont supérieurs à ceux de la même période en 2019. Ce résultat reflète une légère amélioration du ratio coûts / revenus du «maintien d’une bonne marge brute». La même période l’an dernier. Le rendement des capitaux propres à 9 mois est également «proche de l’objectif de 14%».

La gestion d’actifs comme levier de croissance 

Le moteur de la croissance est à nouveau la gestion d’actifs institutionnels, qui a généré un nouvel afflux net de 9,3 milliards de francs suisses, soit environ 10% (calculé sur une base annuelle). Les magasins de produits à revenu fixe – dont vingt-quatre de gestion d’actifs, de placements multi-actifs et durables et thématiques – ont été les principaux moteurs de la croissance. La gestion externe des actifs a généré une entrée de 700 millions de dollars, soit 6%. Dans le domaine de la gestion de fortune, l’afflux de clients a également fortement augmenté: neuf mois plus tard, l’augmentation nette annualisée des nouvelles entrées de capitaux dépassait 6%, contre seulement 1% mi-2009.

Au 30 septembre 2020, les actifs sous gestion des clients dans le secteur de la gestion de fortune s’élevaient à 60,8 milliards de francs suisses (année précédente: 60,6 milliards de francs suisses). L’activité de gestion de fortune continue d’afficher une bonne rentabilité au troisième trimestre 2020, bien que la marge bénéficiaire brute reflète les activités de trading du client, elle devrait revenir à la normale à partir du printemps. Vontobel a également l’intention de développer à l’avenir des domaines d’activité avec des clients individuels. 

L’incertitude existe toujours 

Vontobel prédit que la pandémie de grippe et ses conséquences économiques, ainsi que l’incertitude politique et les taux d’intérêt bas, continueront d’affecter le marché pour le reste de cette année et dans la «prochaine période». Dans ce cas, la banque est fermement convaincue que le principe «l’investissement est une nouvelle manière d’épargner» continuera de s’appliquer. 

Les actions de Vontobel sont en hausse 

Mercredi matin, l’action de Vontobel Bank a réalisé la meilleure performance du marché suisse, résistant à la tendance à la baisse de nombreuses autres valeurs bancaires. Dans la matinée, Vontobel a fourni des informations sur la performance de son entreprise au cours des neuf premiers mois de cette année, particulièrement surpris par l’afflux net important de nouveaux fonds (qui a également dépassé les objectifs de l’entreprise). Vers 9h35 du matin, l’action de Vontobel a été cotée sur SIX, en hausse de 4,8% à 63,05 francs suisses.

Dans le même temps, le marché global (SPI) a augmenté de 0,7%, bien que la banque de gestion d’actifs Julius Baer (-2,6%) et les grandes valeurs bancaires CS (-2,4%) et UBS (-2,2%) aient enregistré des pertes importantes. L’analyste d’UBS Mate Nemes a souligné dans son discours d’ouverture que Vontobel a été en mesure d’accélérer considérablement l’afflux de nouveaux fonds, en particulier dans la gestion de fortune. Cependant, dans le secteur de la gestion d’actifs, la croissance annualisée des entrées nettes de nouveaux fonds au troisième trimestre a été légèrement inférieure à celle du premier semestre. Dans l’ensemble, les actifs clients sous gestion ont également été meilleurs que prévu, avec une augmentation de 5% au troisième trimestre. La Banque cantonale de Zurich a été particulièrement surprise par la gestion de fortune.

Comme d’habitude, la gestion d’actifs est le «principal moteur», et la gestion de fortune, après «presque rien» au premier semestre, a apparemment soudainement attiré beaucoup de nouveaux capitaux au troisième trimestre – «presque rien». L’analyste Michael Kunz a expliqué que c’était comme une bouteille de ketchup, secouée en vain pendant une longue période, puis soudainement il y a eu un boom. Les experts sont plus prudents quant aux données sur les bénéfices de Von Tobel. Pour les analystes d’UBS, les marges bénéficiaires et la croissance des marges bénéficiaires sont fondamentalement conformes à leurs attentes. Les experts de ZKB estiment que la marge brute de la gestion de fortune est un «coup», ce qui reflète, selon Vontobel, la «normalisation des activités commerciales» amorcée au printemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *