Actualité Finance

Scandale de harcèlement : le rédacteur en chef du journal télévisé de la RTS se retire temporairement

Scandale de harcèlement: le rédacteur en chef de RTS a quitté temporairement son plateau

Bernard Rappaz, le rédacteur en chef des journaux télévisés suisses francophones, a temporairement démissionné lors d’une enquête sur les allégations de harcèlement de la part de RTS. Le rédacteur adjoint sera responsable de la gestion éditoriale. La radio RTS a annoncé mercredi en Suisse romande que l’enquête avait touché tous les niveaux de l’entreprise. M. Lapaz a déclaré dans le communiqué: “J’espère que l’enquête clarifiera clairement les responsabilités des organisations à tous les niveaux de l’entreprise.”

Le 31 octobre, le journal “Le Temps” a cité des sources anonymes et a révélé que des brimades et des harcèlements sexuels se produisaient à RTS depuis de nombreuses années. Les personnes interrogées ont fait état de harcèlement public, d’embrassements involontaires, de commentaires suggestifs et d’abus de pouvoir délibéré. Darius Rochebin, l’animateur de longue date du programme d’information de la RTS “Tagesschau”, a été accusé de trois employés. Les responsables du RTS et les responsables du personnel ont toujours eu une mauvaise vue. Depuis l’automne, Rochebin a animé des talk-shows avec des personnalités célèbres sur la chaîne d’information française LCI. Parallèlement, Rochebin a également déposé une plainte en diffamation contre “Le Temps”.

  • La star de la télévision Rochebin poursuit “Le Temps” pour diffamation 
  • Allégations de harcèlement sexuel: l’hôte célèbre Rochebin engage une action en justice 

La semaine dernière, la direction de la RTS et le conseil d’administration de la SSR ont annoncé que les deux dirigeants avaient été temporairement suspendus et que deux enquêtes indépendantes avaient été ouvertes. RTS a écrit que la présomption d’innocence s’applique et que l’enquête a été menée conformément au principe de la protection de la personnalité. RTS a refusé de commenter le fait que Rappaz se soit temporairement retiré de la gestion des informations télévisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *