Actualité Finance

La place financière tessinoise se stabilise

Centre financier stable au Tessin 

Selon le catalogue 2019 du Centre de recherche Villa Negroni, le processus de centralisation du secteur bancaire d’État n’est «pas pertinent». 

En 2019, le secteur bancaire tessinois se caractérise par «un certain degré de stabilité», tandis que le record du secteur bancaire onshore (données 2018) «indicateur a légèrement augmenté». Ce sont des synthèses extrêmes, ces jours apparaissent dans l’annuaire statistique “La piazza finanziaria ticinese 2019” du Centre de recherche Villa Negroni publié ces derniers jours. Le communiqué indique que ces dernières années, le secteur bancaire tessinois a subi un “processus de concentration structurelle”.

Cependant, ce processus n’est “pas aussi important qu’il l’était auparavant: la catégorie des banques aux mains étrangères n’a été réduite que d’une unité, et cette unité est toujours dominante”. En 2019, il a également été confirmé que «les freins pour réduire le nombre de succursales ont commencé il y a dix ans». Selon les analyses, ces dernières données indiquent que “la restructuration des guichets bancaires de la région semble en baisse”. Le catalogue compare également les données du canton du Tessin avec les données nationales: l’année dernière, il y avait 39 banques dans le canton du Tessin, représentant 15,9% du nombre total de banques fédérales. Il y a 177 agences (5,9% du total).

La note a également souligné que “la diminution du personnel bancaire est inférieure à la diminution moyenne des cinq dernières années” et a souligné que “certains d’entre eux sont entrés et entreront dans le secteur quasi bancaire”. Dans ce dernier secteur (les dernières statistiques remontent à 2018), «Les activités financières sont exercées par 878 entreprises (ci-dessus), employant 2715 salariés: activités de courtage et de conseil, suivies de la gestion de fonds et d’actifs, qui continuent à % Des entreprises ont trois principaux domaines d’activité. “Selon l’analyse, le nombre de cabinets comptables actifs est” globalement stable: 2 306 avec 5 651 salariés (ce dernier est en augmentation) “.

Cependant, en termes d’activités immobilières, «822 entreprises emploient 1 497 salariés: ces deux postes se développent». Par ailleurs, «le secteur de l’assurance compte également 324 entreprises qui se développent également, avec 1 730 salariés, ce qui montre qu’elles sont revenues au niveau d’emploi avant 2017». Le communiqué de presse conclut: “Il est toujours essentiel de suivre les ajustements quantitatifs entre les différentes composantes afin que les compétences professionnelles nécessaires puissent être développées pour répondre efficacement aux changements qui en résultent.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *