Actualité Finance

L’action BioNTech monte à l’avant bourse

L’action de BioNTech a augmenté avant le marché: le patron s’attend à revenir à la normale d’ici la fin de l’année prochaine 

Le PDG et co-fondateur de BioNTech, Ugur Sahin, prédit que la vie normale ne sera pas rétablie avant l’hiver 2021 pendant la crise de corona. 

Sahin a déclaré dimanche dans une interview à la BBC que la «nécessité absolue» pour atteindre cet objectif est un taux de vaccination élevé contre le virus corona jusqu’à la mort. “Je crois que cela arrivera.” Concernant la saison froide actuelle, il a ajouté: “Cet hiver sera difficile.” Actuellement, le vaccin n’aura pas beaucoup d’impact sur le taux d’infection. Si tout se passe bien, le vaccin sera délivré à partir de “la fin de cette année, le début de l’année prochaine”.

L’objectif à moyen terme est de fournir plus de 300 millions de doses dans le monde d’ici avril. Cela peut avoir un impact initial sur le taux d’infection. Lundi, la société allemande BioNTech et la société pharmaceutique américaine Pfizer ont été les premiers fabricants occidentaux à présenter les données de leurs essais cliniques. Ces sociétés devraient demander l’approbation d’urgence des vaccins auprès de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis ce mois-ci. Mercredi, la Commission européenne a officiellement approuvé un accord-cadre avec BioNTech et Pfizer, qui autorise jusqu’à 300 millions de doses de vaccins. Des accords similaires ont été signés avec les développeurs de vaccins Johnson & Johnson, AstraZeneca et Sanofi-GSK, avec une dose totale de 800 millions de doses.

La commissaire européenne à la santé, Stella Kyriakides, a déclaré qu’elle était en pourparlers avec deux autres entreprises. Aucun fabricant n’a reçu d’approbation pour un vaccin contre le coronavirus. Avant l’ouverture du marché, l’action NASDAQ de BioNTech a augmenté de 3,40% à 109,60 $.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *