Actualité Finance

C’est à cela que les gens en Suisse dépensent leur argent – et c’est ce qu’ils peuvent économiser

C’est là que l’argent suisse est dépensé – c’est l’argent qu’ils peuvent économiser 

L’Office fédéral de la statistique a publié aujourd’hui le revenu et les dépenses moyens des ménages en Suisse en 2018, indiquant qui peut épargner autant et qui vit sur les actifs épargnés. 

En 2018, une famille comptait en moyenne 2,16 personnes. Après déduction des dépenses obligatoires telles que les impôts et l’AVS, la famille moyenne dispose encore de 7 069 francs par mois. Cependant, il ne s’agit que d’une moyenne – 60% de tous les ménages ont un revenu disponible inférieur à 7 069 francs par mois.

D’où vient l’argent? 

Le revenu mensuel moyen de chaque famille suisse est d’environ 10 000 francs. Ce revenu comprend le revenu total du propriétaire familial, y compris les paiements annuels, tels que le salaire du 13e mois, les intérêts (revenus fonciers et locatifs), l’aide sociale et les pensions. La plupart de ces revenus sont constitués de revenus d’activités professionnelles et le revenu mensuel pour toute la Suisse est de 6 643 francs suisses. 

Où est passé l’argent 

Près d’un tiers des dépenses sont liées à des éléments obligatoires: les impôts sont de 1 182 francs suisses et les primes d’assurances sociales telles que l’AVS et l’AI sont de 1 035 francs.

655 francs suisses (6,5% du revenu total) sont utilisés pour l’assurance médicale de base. En 2018, les dépenses de consommation les plus importantes des ménages suisses ont été le logement et la consommation d’énergie. Cette région représente 14,4% du chiffre d’affaires total, soit environ 1 456 CHF. Une famille dépense 634 francs par mois en nourriture et en boissons non alcoolisées, soit 6,3% de son revenu total. Les dépenses de restauration étaient de 5,8% et les dépenses de vêtements et de chaussures de 1,9%. Le flux de trafic a représenté 7,4 francs suisses, soit 753 francs suisses, les activités culturelles et de divertissement ont représenté 5,4%, les assurances et les honoraires 5,6%.

Peut économiser tellement 

À la fin du mois, il restait en moyenne 1 589 francs sur le compte. C’est environ 160 francs de plus que l’enquête de 2017 de l’année précédente. Cependant, selon l’OFS, tous les ménages ne sont pas dans cet état de départ confortable: les ménages les plus modestes dont le revenu total est inférieur à 5 000 francs ne peuvent rien mettre de côté et même dépenser plus d’argent qu’ils ne gagnent. Cela affecte généralement les familles retraitées qui vivent sur des actifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *