Actualité Finance

Lidl Suisse réduit son empreinte de CO2 de 53%

Lidl Suisse a réduit son empreinte carbone de 53%. 

A largement dépassé l’objectif de 2020 (par rapport à 2013) de réduction des émissions de 35% 

Lidl Suisse a obtenu pour la cinquième fois la certification CO2 NEUTRAL du label climatique suisse, réduisant encore une fois les émissions de CO2 de l’entreprise. L’objectif de réduction des émissions relatives de dioxyde de carbone de 35% d’ici 2020 sera bientôt atteint. L’entreprise a réussi à réduire ses émissions de dioxyde de carbone de 53%. L’entreprise s’est fixé son propre objectif de réduire ses émissions relatives de dioxyde de carbone de 35% d’ici 2020 (par rapport à 2013). Cet objectif est désormais largement dépassé. Les émissions ont été réduites de 53%. La plupart des émissions proviennent du secteur des transports.

L’objectif de Lidl en Suisse est d’approvisionner toutes les succursales en combustibles non fossiles d’ici 2030. Ceci peut être réalisé si le parc de camions utilise du gaz bio-liquéfié (GNL). Depuis juin 2019, Swiss Lidl a commencé à utiliser du GNL organique non fossile pour son premier test sur le terrain. «L’entreprise a mis en place un système de gestion du dioxyde de carbone. Entre autres choses, le système enregistre chaque année l’empreinte carbone de l’entreprise et formule et met en œuvre des mesures pour réduire et compenser les émissions restantes. Ce n’est qu’avec la plus grande efficacité que l’on peut obtenir un rapport qualité-prix extraordinaire.

Une efficacité maximale a également un impact positif durable sur l’environnement et le climat. Il y a très peu de déchets, faisant de Lidl Suisse le premier grand distributeur en Suisse, et toutes ses succursales sont certifiées selon la norme énergétique ISO 50001.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *