Actualité Finance

General Motors doit rappeler 5,9 millions de véhicules aux États-Unis

Malgré cela, le stock de GM est toujours valide: GM a rappelé 5,9 millions de véhicules aux États-Unis 

General Motors (GM), le plus grand constructeur automobile américain, a dû commander de nombreuses camionnettes et SUV à l’atelier car les airbags de son fournisseur Takata étaient peut-être défectueux. 

La NHTSA a ordonné le rappel d’environ 5,9 millions de véhicules lundi. GM dispose désormais de 30 jours pour soumettre un plan sur la manière d’avertir les propriétaires de voitures concernés aux États-Unis et de résoudre le problème. Le rappel peut être extrêmement coûteux pour les constructeurs automobiles.

General Motors a été déçu par la décision des autorités. Ils ont déclaré dans un communiqué: “Nous pensons qu’il n’y a pas lieu de rappeler.” Cependant, l’entreprise respectera l’ordre. Selon les médias américains, cette décision coûtera à General Motors environ 1,2 milliard de dollars américains (1 milliard d’euros). Le porte-parole de l’entreprise n’a pas voulu le confirmer dans un premier temps. GM essaie d’éviter les rappels depuis des années. Il est particulièrement préoccupé par les modèles pick-up et SUV des groupes Cadillac, Chevrolet et GMC de 2007 à 2014. Les airbags Bad Takata posent des problèmes dans l’industrie automobile depuis de nombreuses années et sont à l’origine du plus grand rappel de voitures aux États-Unis à ce jour.

Outre General Motors, plusieurs autres constructeurs automobiles ont également été touchés, notamment des constructeurs allemands tels que Audi et BMW. Le déploiement excessif du coussin gonflable a fait passer une partie du revêtement métallique à travers le véhicule, causant un grand nombre de blessés et 29 morts. Takata a plaidé coupable du défaut de fabrication aux États-Unis et a accepté une amende d’un milliard de dollars. L’effondrement de l’airbag a provoqué la faillite de l’entreprise en 2017. En négociation à la Bourse de New York, les actions de General Motors ont augmenté de 4,02% pour clôturer à 44,77 $.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *