Actualité Finance

Annonce des postes vacants : davantage de professions à pourvoir en 2021

Annonce de postes vacants: davantage d’emplois seront pourvus en 2021 

Cette augmentation est due à la crise des coronavirus et à la forte hausse du chômage depuis mars 2020. Depuis mars 2020, en raison de la crise des coronavirus et de la forte hausse du chômage, le nombre de professions obligées d’annoncer des postes vacants a augmenté. Le député fédéral Guy Parmelin a approuvé aujourd’hui la nouvelle liste des professions soumises aux obligations de 2021. Les secteurs les plus touchés par la pandémie sont les services à la personne (par exemple, hôtels et restaurants, commerce de détail), les arts et les divertissements, le tourisme (aviation, agences de voyages), le ministère fédéral de l’Économie, de l’Éducation et de la Recherche (EAER) mentionné dans une note publiée aujourd’hui ) Et la fabrication (comme les industries horlogères et MEM).

De nombreux nouveaux métiers soumis à notification obligatoire proviennent de ces domaines, tels que les chefs, la restauration, les nettoyeurs de bureaux, les hôteliers, les gestionnaires d’événements, les agents de sécurité, les chauffeurs de taxi, les soudeurs, les horlogers et les directeurs des ventes et du marketing. La liste mise à jour couvre les professions dont le taux de chômage est de 5% ou plus. Le taux de chômage individuel est calculé à l’échelle nationale sur la base de la moyenne sur 12 mois déterminée par l’Office fédéral de la statistique (OFS), désigné REER.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *