Actualité Finance

Le point sur la pandémie au début de l’année

Mise à jour de la pandémie au début de l’année 

Actuellement, le développement des infections est incertain, principalement parce que moins de tests sont effectués. Cependant, des données limitées indiquent que la pandémie en Suisse est toujours en déclin. 
En Europe, les autorités n’ont actuellement aucune idée précise de l’évolution de la pandémie. Dans de nombreux pays, les compétences de test ont été considérablement réduites pendant les vacances jusqu’au début janvier. Aussi peu de gens vont chez le médecin. Cependant, les chiffres disponibles en Suisse indiquent également que la situation dans les hôpitaux ne s’est pas encore sensiblement améliorée.

En Suisse, la proportion de résultats positifs de PCR a atteint 23% cette semaine, le niveau le plus élevé depuis la mi-novembre; il y a une semaine, la positivité était encore de 14%. Cependant, il se peut qu’il s’agisse pour la plupart de cas aigus qui ont été jugés pendant les vacances. Par exemple, le nombre de tests CRP a diminué de 30% en début de semaine par rapport à il y a sept jours. La situation est similaire en Allemagne, où la capacité de test a chuté de 40% la semaine dernière et cette semaine. Cependant, la proportion de tests PCR positifs est passée de 11,6% à 13% la semaine dernière. 
En Suisse, la situation tendue des hôpitaux avec des patients dans l’unité de soins intensifs Covid 19 ne s’est que légèrement améliorée en moyenne dans tout le pays par rapport à début décembre: selon les données de l’ICU Monitoring, la proportion de lits gratuits est passée de 23% à 28% cette semaine . Il y a actuellement 440 patients en soins intensifs, soit 80% du record du printemps. Cela signifie qu’il y a cinq lits de soins intensifs occupés pour 100 000 habitants en Suisse. C’est plus qu’en Autriche et en Italie, mais moins qu’en Allemagne, où il y en a presque sept. 
Cela retarde également la communication du nombre de morts. Ici, avant Noël, la Confédération comptait encore 93 morts du virus pendant 7 jours en moyenne. Pendant ce temps, le chiffre dépasse 80, soit près de 180% du record du printemps. Par habitant, la Suisse dépasse actuellement l’Italie, l’Autriche et l’Allemagne. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *