Actualité Finance

Le SMI devient positif

SMI et Wall Street au sommet 

Le marché suisse des actions progresse après un début mitigé. LafargeHolcim est au centre de l’attention. Les poids lourds de l’industrie pharmaceutique ralentissent. Le dollar se renforce. 
Le marché suisse des actions a progressé jeudi après la faiblesse des échanges plus tôt dans la séance. Le SMI (SMI 10. 780. 30 + 0. 31%) ouvre régulièrement. Il perd du terrain au début des échanges, mais réduit toutes ses pertes avant midi. En début d’après-midi, l’indice principal se transforme en zone de profit. Les traders parlent d’un passage des actions technologiques aux actions cycliques.

Des signaux positifs viennent à nouveau de Wall Street. Les marchés boursiers américains sont tous en hausse. Le grand S&P 500 (S&P 500 3. 740,60 + 0,6%) a considérablement augmenté de 0,8%. Le Nasdaq Composite Technology Exchange a augmenté de 1,4%. Le Dow Jones (30 829,40 + 1,44%) est en hausse de 0,5%. Le marché du travail américain est en meilleure forme que prévu, au moins les demandes initiales de chômage ont diminué, contrairement aux attentes. 
Parmi les principaux facteurs de prix, les traders citent la victoire des démocrates aux élections sénatoriales américaines dans l’État de Géorgie. Cela laisse espérer de nouveaux plans de relance, des mesures d’infrastructure et une augmentation des dépenses publiques, comme prévu dans le programme du Parti démocrate. Le chaos politique et l’assaut contre le Capitole par les partisans de Trump suscitent l’incertitude et l’inquiétude dans l’arène politique mondiale, mais les marchés boursiers réagissent calmement.

Alcon et LafargeHolcim plus clairement

Sur les vingt valeurs du SMI, notamment les poids lourds Roche (ROG 299,95 -1,02%) et Novartis (NOVN 82,45-0,36%) immobilisent le marché. Nestlé (NESN 102,30 + 0,02%) réduit ses pertes.

LafargeHolcim (LHN 52,32 + 1,55%) voit des réactions plus positives à la confirmation des récentes rumeurs. Comme attendu, le groupe des matériaux de construction a réalisé une acquisition majeure dans l’activité systèmes de toiture, renforçant notamment ses opérations aux États-Unis. Acquisition de la division Firestone Building Products de Bridgestone Americas. La transaction vaut 3,4 milliards de dollars. Des spéculations correspondantes existent depuis le début de la semaine. 
Les actions de la société de soins oculaires Alcon (ALC 59,46 + 3,19%), qui a lancé les lentilles intraoculaires Vivity aux États-Unis, sont plus fortes.

Le Credit Suisse (CSGN 12. 41 + 1. 89%) a poursuivi la bonne performance de la veille. Chez JPMorgan, les analystes ont émis une note d’achat sur l’action. UBS est également en croissance (UBSG 13,59 + 2,1%). Les actions bancaires ont récemment bénéficié de la hausse des taux d’intérêt sur le marché obligataire américain. De plus, ils ont encore du potentiel après la performance partiellement très faible de 2020. 

Le groupe d’analyse de produits SGS (SGSN 2,680,00 + 0,19%) se porte plutôt bien avec l’acquisition du laboratoire d’analyse alimentaire britannique ADS. 
Les parts du fabricant de produits chimiques pour le bâtiment Sika (SIKA 252,90 + 1,57%) ont également augmenté. Le concurrent français Saint-Gobain a rapporté des chiffres nettement meilleurs que prévu.

Givaudan (GIVN 3. 698. 00 -0. 59%) est dans le rouge. Une baisse du courtier Liberum a un impact négatif sur le fabricant de parfums et d’arômes. Pour des raisons d’évaluation, les experts ont rétrogradé la fourchette de «Acheter» à «Conserver».

Les actions technologiques sont plus faibles

 Dans le SMIM (SMIM 2. 870. 95 + 0. 24%), les actions de Kuehne + Nagel (KNIN 200. 50 + 1. 85%) sont les principaux gagnants. Le groupe logistique se chargera de la distribution du vaccin coronarien pour la société américaine Moderna. Selon un accord entre les deux sociétés, les doses de vaccin seront expédiées en Europe, en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique et dans certaines régions d’Amérique.

En contrepartie, les valeurs technologiques Temenos (TEMN 123,20 -1,56%) et AMS (AMS 20,94 + 0,53%) sont parmi les perdants. Pendant ce temps, Logitech (LOGN 88. 42 + 1. 17%) devient positif.

Les stocks du secteur industriel sont plus importants. Ce sont les produits chimiques Clariant (19,39 CLN + 2,38%), mais aussi les actions de la société industrielle Georg Fischer (FI-N 1, 176,00 + 1,55%) ou du fabricant de Schindler- escaliers mécaniques et ascenseurs (SCHP 241. 50 + 1. 43%). 
Les valeurs de la santé telles que Straumann (STMN 1 008,50 -1,27%) ou Sonova (bientôt 227,00 -1,69%) ont chuté.

Sur le marché général, l’indice Addex (ADXN 1. 63-20. 49%) a diminué. La société de biotechnologie a annoncé les détails de son augmentation de capital ce matin-là.

Les actions de Meyer Burger (MBTN 0,40 + 4,32%) sont très demandées. L’élan vient de la victoire des deux candidats démocrates au Sénat dans l’État américain de Géorgie. Avec cette victoire, des subventions gouvernementales supplémentaires à l’industrie solaire sous le futur président Joe Biden sont devenues plus probables. Ce serait le moment idéal pour Meyer Burger, car le fournisseur de modules solaires veut faire progresser la production de cellules solaires. 

L’ambiance est surtout conviviale en Asie

En Asie, le passage des démocrates américains ainsi que de Wall Street crée une ambiance conviviale. Le Nikkei 225 se négocie avec une prime de 1,6%. La large base Topix a augmenté d’un montant similaire. Le Kospi coréen est en hausse de plus de 2%. Le Shanghai Composite ferme ses portes, avec une hausse de 0,7%. Seul le marché boursier de Hong Kong a reculé de 0,4%.

Le dollar a fortement augmenté

 Le dollar s’est fortement apprécié par rapport à l’euro et au franc suisse jeudi. En conséquence, l’euro tombe bien sous la barre des 1,23 dollar par rapport au dollar, s’éloignant de son récent sommet de plusieurs années. La monnaie unique se négocie actuellement à 1,2255 $, après son cours le plus élevé depuis avril 2018 à 1,2349 $ mercredi. Le franc perd également clairement du terrain face au dollar. Ainsi, le dollar retrouve la barre des 88 centimes à 0,8835 franc. L’euro s’échange légèrement contre la monnaie suisse à 1,0827 franc.

Le prix du pétrole à son plus haut niveau depuis dix mois

Le prix du pétrole continue de grimper, atteignant un nouveau plus haut depuis 10 mois. Les pénuries d’approvisionnement et la baisse des stocks aux États-Unis font grimper les prix. Actuellement, un baril (159 litres) de Brent de la mer du Nord brut (Brent 54,23 + 0,13%) coûte 54,50 $. Le prix de l’or se négocie à 1 912 $ l’once excédentaire, ce qui est plus léger.

Nouveau record pour les bitcoins 

La valeur de la crypto-monnaie Bitcoin (Bitcoin 38. 463. 00 + 4. 93%) continue de croître. Jeudi, la hausse s’est poursuivie et le prix sur la plateforme de trading Bitstamp a atteint un maximum de 38,187 dollars. Plus récemment, la crypto-monnaie s’est à nouveau échangée à un niveau légèrement inférieur, autour de 38067 $, en hausse de 10% par rapport à la veille. Au cours des sept derniers jours seulement, le bitcoin a gagné un autre tiers de sa valeur. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *