Actualité Finance

La BNS réalise un bénéfice d’environ 21 milliards de francs en 2020

La BNS réalisera un bénéfice d’environ 21 milliards de francs en 2020 – Hausse du cours de l’action de la BNS

 La Banque nationale suisse (BNS) a de nouveau réalisé un bénéfice de milliards de francs en 2020. 

Les gains d’investissement élevés de la BNS résultant de l’essor des marchés boursiers y ont probablement contribué. Comme l’année précédente, la Confédération et les cantons recevront désormais une distribution d’un montant total de 4 milliards de francs. 
Selon des calculs provisoires, le bénéfice annuel en 2020 s’élèvera à environ 21 milliards de francs, comme l’a annoncé vendredi la BNS. En 2019, cependant, la BNS a toujours enregistré un bénéfice net d’un peu moins de 49 milliards de dollars, soit plus du double. 
Les investissements augmentent
La BNS a de nouveau réalisé un bénéfice élevé de 13 milliards de francs sur ses positions en devises, bien que ce bénéfice ait été nettement inférieur à celui de 2019 (40 milliards de francs). Outre les intérêts et les dividendes, la BNS a probablement profité dans ce cas de la hausse des prix de ses placements grâce à la bonne performance des marchés actions, également au dernier trimestre de l’année. 
Une fois de plus, la BNS a enregistré un gain de valorisation de 7 milliards de francs sur ses avoirs en or, soit à peu près le même montant qu’en 2019. Sur les positions en francs suisses – où la BNS tire principalement des revenus d’intérêts négatifs perçus sur comptes propres – le résultat a été un gain “d’un peu plus d’un milliard de francs”. 
Accord de distribution
La distribution des bénéfices au Trésor public, qui s’élève à 4 milliards de francs, est la même que l’année précédente. Un tiers du montant à distribuer ira à la Confédération et les deux tiers aux cantons. En outre, les actionnaires recevront à nouveau un dividende de 15 CHF, montant maximum requis par la loi. Après paiements, la réserve de distribution s’élèvera à environ 94 milliards de francs suisses. 
Selon l’accord de 2016 entre la BNS et le Département fédéral des finances (DFF), la Confédération et les cantons ont droit à une distribution de 2 milliards de francs si la réserve de distribution dépasse 20 milliards de francs. Compte tenu de la réserve élevée, la BNS et le DFF ont convenu en février 2020 de distribuer 2 milliards de francs supplémentaires pour 2019 et 2020, pour un montant total de 4 milliards de francs. 
Le montant de la distribution pour les prochaines années sera décidé cette année. En effet, la BNS et la Confédération doivent s’entendre sur les conditions de paiement pour les années 2021 à 2025. Compte tenu des réserves de distribution élevées de près de 100 milliards de francs et de la récession liée à l’affaire Crown, les distributions actuelles pourraient être maintenues ou même augmenté, selon les économistes d’UBS. Cependant, la BNS voudra maintenir les paiements liés à sa réserve financière. 
Un quatrième trimestre rentable
Le milliard de dollars de bénéfices pour 2020 n’est pas une surprise. Au cours des neuf premiers mois de l’année, la BNS a déjà enregistré un bénéfice de 15,1 milliards de francs, malgré un premier trimestre très faible. La raison de cette perte au premier trimestre de l’année est l’effondrement des marchés financiers immédiatement après la propagation de la pandémie Corona. 
Les chiffres définitifs des comptes annuels seront publiés le 1er mars, suivis du rapport annuel de la BNS le 22 mars 2021. 
Le cours de l’action BNS a augmenté en Suisse pour clôturer à CHF 4 790,00, soit une hausse de 1,91%. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *