Actualité Finance

Qu’est-ce que les finances publiques?

Qu'est-ce que les finances publiques

Qu’est-ce que les finances publiques?

Qu’est-ce que les finances publiques? Les finances publiques sont essentiellement l’étude du rôle du gouvernement dans l’activité économique de la société. C’est une branche importante de la comptabilité qui étudie les recettes et les dépenses publiques des secteurs public et privé de l’économie et la détermination de l’un ou des deux pour obtenir les impacts souhaités et prévenir les effets indésirables. Pour une meilleure compréhension, la théorie et la pratique des finances publiques doivent être au même niveau que la pratique réelle.

 

La théorie des finances publiques implique que la fourniture de biens et services publics nécessite une planification à long terme, un appareil d’État puissant et des arrangements institutionnels appropriés. C’est pourquoi il n’est possible pour aucun gouvernement d’entreprendre des interventions budgétaires à court terme visant à stabiliser la macroéconomie à court terme. Il existe de nombreux exemples de ce type, qui incluent la fourniture de services sociaux, la réglementation de la rente foncière et des ressources, la réglementation des immobilisations, etc. Ces activités constituent l’essentiel de ce que l’on appelle les finances publiques. Mais certains domaines d’activité intéressants pour les finances publiques comprennent la création et le maintien d’un niveau optimal d’efficacité de l’organisation interne, la politique fiscale, l’allocation de l’épargne nationale, l’allocation du revenu national et de la production, la régulation des risques financiers et l’intervention dans les changements structurels qui peuvent affecter la structure de l’économie.

 

Toutes ces activités constituent les instruments micro-financiers qui sont importants pour la bonne gestion des finances publiques. Les instruments micro-financiers sont soit des impôts, soit des paiements effectués par les citoyens au gouvernement (soit sur une taxation progressive ou proportionnelle) ou une combinaison des deux formes. Ils forment les principes de base économique sur lesquels les politiques économiques nationales sont guidées. Le concept de finances publiques est donc également applicable aux aspects externes de l’activité économique comme celui de la fiscalité.

 

La théorie des finances publiques est basée sur l’idée d’allocation optimale des ressources, ce qui signifie en termes simples maximiser l’efficacité de chaque ressource tout en minimisant les possibilités de gaspillage et d’excès improductif. Cela explique également pourquoi la répartition des avantages et des charges économiques est structurée comme dans le cas des recettes publiques. Une autre approche similaire pour comprendre pourquoi les finances publiques sont rendues possibles consiste à se pencher sur son rôle en macro-économie. Par exemple, on peut dire que l’allocation des ressources économiques dans une société est rendue possible grâce à la régulation de la distribution de la richesse.

 

Le concept de finances publiques comprend deux concepts clés qui sont importants pour une politique économique saine. L’un d’eux est le concept de chocs exogènes. Le concept de chocs exogènes fait référence à des chocs sur l’équilibre des prix et de la production qui sont indépendants de la capacité de dépenser du pays. Ces chocs ne dépendent pas de la capacité discrétionnaire des gouvernements de les contrôler. Ainsi, en substance, on peut dire que le concept de finances publiques donne un sens aux deux chocs exogènes sur l’économie nationale.

 

Un autre concept important de ce que sont les finances publiques est lié à la budgétisation. L’idée de budgétisation donne un sens aux chocs à la fois exogènes et endogènes à l’économie nationale. Ainsi, si une économie est confrontée à un resserrement budgétaire soudain, par exemple, la politique budgétaire peut être appelée à ajuster son déficit budgétaire, augmentant à son tour le déficit budgétaire fédéral. Cependant, lorsqu’une économie se porte bien, le gouvernement peut être en mesure d’éviter la nécessité d’augmenter le déficit budgétaire en taxant certains de ses actifs productifs, provoquant ainsi une relance budgétaire.

 

Ce que sont les finances publiques indique également le processus par lequel l’allocation des ressources se fait entre des objectifs économiques. L’allocation est faite en fonction de la taille de l’excédent budgétaire ou de son déficit. Un bon exemple de ce processus est la façon dont les dépenses fiscales sont réparties entre différents objectifs économiques. Un gouvernement peut choisir d’augmenter sa base de revenus afin de faciliter des politiques économiques efficaces qui conduiraient à plus d’emplois. En d’autres termes, l’objectif de dépenser en fin de compte pour accroître la stabilité économique peut être atteint par une fiscalité accrue.

 

Enfin, ce qu’est la gestion des finances publiques est rendu possible grâce à l’utilisation d’instruments financiers tels que les obligations, les débentures et les franchises. Ces instruments, lorsqu’ils sont utilisés comme immobilisations, créent des créances sur les flux de revenus futurs, qui peuvent être utilisés comme garantie contre des prêts. Cela donne aux autorités financières une marge de manœuvre pour modifier les méthodes d’allocation en fonction des circonstances. Ils peuvent choisir d’utiliser leurs propres fonds pour investir directement dans certaines entreprises, ou ils peuvent y détourner des revenus courants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *