Actualité Finance

La Banque cantonale de Nidwald réalise un bénéfice de 15,5 millions

La Banque cantonale de Nidwald gagne 15,5 millions. 

Le comté de Nidwalden est indemnisé de la manière habituelle. Un ajustement de valeur après le test de résistance Corona a donné un résultat légèrement inférieur à celui de l’année précédente. 
La Banque cantonale de Nidwald a réalisé un bénéfice de 15,5 millions de francs l’année de la couronne. Le résultat est un peu moins de 4% inférieur à celui de l’année précédente. Le bénéfice d’exploitation de 26,7 millions de francs est inférieur de 585 000 francs (moins 2,1%) à celui de l’année précédente, selon un communiqué de presse. Il y a deux raisons principales pour cela. Les premiers autres revenus ordinaires ont chuté d’un peu moins d’un million en raison de la baisse des prix sur les marchés financiers. Deuxièmement, les corrections de valeur pour risques de défaut latents ont augmenté de 1,7 million. 
Ce chiffre est le résultat du test de résistance Covid 19 que la banque a réalisé pour l’ensemble du portefeuille de prêts au cours de l’année en cours. Celui-ci simule des bilans dans un scénario extrême et donne des informations sur le risque de dépréciation des positions de crédit. La baisse de l’amortissement des biens immobiliers, des usines et de l’équipement et la baisse des charges d’exploitation par rapport à l’année précédente ont contribué à la baisse du bénéfice.

Développement positif des activités opérationnelles 

Les revenus d’intérêts ont clôturé au niveau de l’année précédente avec un chiffre d’affaires brut de 50,9 millions, tandis que les revenus des activités de commissions et de frais de service ont augmenté de 2,5% pour atteindre 9,0 millions. «L’augmentation de 10% des revenus de commissions sur les titres et les titres de placement est particulièrement gratifiante», résume Heinrich Leuthard, président du conseil d’administration de la NKB. “Cette évolution montre que nous avons su nous distinguer auprès de nos clients en tant que partenaire compétent en matière de conseil en investissement, même pendant l’année de pandémie turbulente avec des fluctuations parfois très fortes sur le marché. “

“Même en période extraordinaire, il est évident que les clients continuent de percevoir NKB comme un partenaire de financement fiable”, indique la déclaration. Les prêts à la clientèle ont augmenté de 5,1 % pour atteindre 4,4 milliards. Cette croissance des prêts comprend également les plus de 400 prêts Covid 19 accordés, pour un total de 47 millions de francs suisses. Le total du bilan s’est élevé à 5,9 milliards de francs suisses (+ 8,7 %).

Les dépôts des clients confiés à la NKB ont augmenté de 246 millions (+ 7,1 %) pour atteindre 3,7 milliards au cours de l’année considérée. “NKB motive systématiquement ses clients à investir une partie de leurs avoirs dans des titres lors de consultations personnelles”. Il a ajouté que cette mesure a contribué au fait que l’argent frais net dans le secteur des investissements a augmenté de 111 millions.

Augmentation des paiements en ligne

La pandémie a conduit de nombreux clients à effectuer de plus en plus de paiements par des canaux numériques. Cela a conduit à une augmentation exceptionnellement élevée des contrats de banque en ligne nouvellement enregistrés (+ 16,7 %) et des téléchargements de l’application de banque mobile (+ 31,4 %) par rapport à l’année précédente. Le nombre de transactions en ligne via l’e-banking (+ 5,3 %) et via l’application de banque mobile (+ 29,8 %) a également augmenté de manière significative.

“Au cours de l’année sous revue, NKB a soutenu les industries particulièrement touchées, telles que la gastronomie et les chemins de fer de montagne, par des mesures ciblées”. La déclaration mentionne la campagne du chemin de fer de montagne en collaboration avec la Raiffeisenbank Nidwalden, dans le cadre de laquelle plus de 7100 personnes ont bénéficié d’un voyage à prix réduit dans les montagnes locales. D’autre part, les bons de Gastro Nidwalden pour tous les détenteurs de bons de participation (PS), en raison de l’annulation de la réunion des PS. “Nous considérons comme une de nos tâches de relancer l’économie locale, surtout en période difficile, avec des impulsions ciblées”, déclare Heinrich Leuthard.

Le canton reçoit à nouveau 10 millions

Les principaux actionnaires de NKB, à savoir le canton de Nidwald et les détenteurs de bons de participation, ont pu se réjouir du résultat. Après amortissements et provisions pour risques bancaires généraux, la NKB affiche un bénéfice annuel distribuable de 15,5 millions. Sur ce montant, 9,6 millions seront distribués sous forme de dividende au canton de Nidwald. En outre, le canton reçoit 1 million en compensation de la garantie de l’État. Le dividende reste inchangé à 60 CHF. Cela correspond à un rendement de dividende de 2,3 % sur le bon de participation.
Cette année, le NKB commencera à élaborer sa stratégie pour la période 2022 à 2026, avec laquelle il entend poursuivre sur sa lancée pour un “NKB durablement rentable, le doigt sur le pouls”. Les services de conseil personnalisés aux clients resteront au cœur des opérations de la banque. Il est prévu que NKB puisse ouvrir la nouvelle succursale de Buochs/Ennetbürgen à Nähseydi au printemps 2022. En même temps, NKB développe ses services numériques, comme l’extension de la plateforme de banque en ligne ou une carte de débit avec laquelle, entre autres, les paiements peuvent désormais être effectués en ligne.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *