Actualité Finance

Quels sont les moteurs de la croissance économique?

Quels sont les moteurs de la croissance économique

Croissance économique – Quels sont les moteurs de la croissance économique?

L’une des questions les plus fréquemment posées sur l’économie est qu’est-ce que la croissance économique? En termes simples, la croissance économique est l’augmentation de la valeur marchande globale d’une économie au fil du temps. On peut facilement définir la croissance économique comme l’amélioration du produit intérieur brut (PIB) d’une économie au fil du temps. Les statisticiens mesurent habituellement cette augmentation comme la variation annuelle en pourcentage du produit national brut réel, ou PIB. Certains économistes, cependant, préfèrent mesurer la croissance économique en termes de croissance du PIB par habitant, ce qui, selon eux, est une description plus précise de la croissance d’une économie au fil du temps. S’il existe de nombreux points de vue divergents sur la définition de la croissance économique, la plupart des économistes conviennent qu’il s’agit de l’augmentation globale du niveau de vie d’un pays au fil du temps.

 

Le concept de croissance économique peut être défini de différentes manières. Aux fins de cette discussion, la définition la plus large est celle du produit intérieur brut (PIB). Selon cette mesure de la croissance économique, l’activité économique est dirigée vers la réalisation de l’objectif d’augmenter le niveau général de production par rapport au niveau actuel d’intrants. En termes plus simples, on dit que la croissance économique est l’élévation du niveau de vie économique par rapport à celui du revenu national moyen de la population. Ce niveau de vie peut être appelé État-providence.

 

Une autre façon d’aborder cette question est celle de la répartition de la richesse dans la société. Alors que le but ultime de la croissance économique est de sortir tout le monde de la pauvreté, certains disent qu’il ne suffit pas que chacun reçoive une part équitable du gâteau de l’économie. Pour que la personne moyenne parvienne à une croissance économique réelle, il est nécessaire que l’économie dans son ensemble adopte des politiques qui garantiront à chacun une chance équitable de bien vivre. Un plan économique est l’un de ces programmes qui garantit que chacun a accès à un niveau de vie adéquat.

 

Le taux auquel une économie peut adopter la politique souhaitée est appelé sa demande globale. L’analyse économique standard indique qu’une économie qui est dans une voie de croissance durable ne peut adopter que des politiques qui élèveront le niveau de vie moyen des masses. La demande globale correspond essentiellement à la quantité de biens et de services disponibles à un niveau de revenu donné. S’il y a plus de biens et de services produits que d’achats, l’écart entre le PIB potentiel et le PIB réel se creuse. C’est ce qu’on appelle un déficit de capacité économique.

 

L’écart sera généralement causé par trois sources. L’un est la baisse des investissements dans les biens d’équipement comme les usines et les deux autres la baisse de la productivité. Si l’investissement en biens d’équipement diminue, alors le potentiel de croissance économique globale va être réduit. Face à une telle situation, il est possible pour l’économie d’adopter des mesures qui augmenteraient la productivité de l’économie. L’une de ces mesures consiste à augmenter le niveau de productivité grâce à une formation efficace de la main-d’œuvre.

 

Une main-d’œuvre hautement qualifiée peut accroître la productivité globale de l’économie. Un moyen d’augmenter la productivité d’une économie grâce à une formation efficace est le commerce international. Lorsque des pays peu investis dans l’éducation et le développement sont jumelés à des économies très avancées qui ont des niveaux de productivité élevés, l’effet qui en résulte sur la croissance économique est profond. Ainsi, le facteur potentiellement le plus important pour stimuler la croissance économique grâce à des investissements dans les infrastructures est la condition des pays les moins avancés. Les PMA sont les principaux moteurs de la croissance économique et devraient être dûment pris en compte dans toute mesure de la croissance économique.

 

La participation de la population active est également importante pour évaluer le potentiel de croissance économique. Les pays qui ont un faible taux de participation à la population active ont une croissance économique moyenne plus faible. Les PMA affectent la taille d’une économie par des canaux directs et indirects, et par conséquent, la taille et le nombre de PMA ont un impact direct sur la croissance du produit intérieur brut d’une économie. Plus la population qui fait partie d’un PMA est grande, plus les avantages économiques qui en découlent sont importants; à l’inverse, plus la population est petite, moins il y a d’avantages à en tirer.

 

Biens d’équipement Les biens d’équipement définis font référence aux actifs fixes d’une économie tels que les machines et l’équipement, les stocks de biens d’équipement fixe et d’autres intrants fixes non facteurs tels que la main-d’œuvre, la terre et les ressources naturelles. Les biens d’équipement contribuent au fonctionnement efficace des processus de production. L’un des moteurs de la croissance économique est la capacité à fournir les intrants nécessaires à la production de biens d’équipement, qui augmentent le taux de croissance économique. Par exemple, de nouvelles machines pour l’agriculture et d’autres processus de production, et de nouvelles technologies pour aider à produire la croissance économique. En plus de stimuler la croissance économique, les biens d’équipement contribuent à maintenir la compétitivité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *