Actualité Finance

Comment Axa veut travailler “intelligemment” après Corona

Comment Axa veut travailler «intelligemment» après Corona 

Alors que les employés suisses sont obligés de travailler dans les bureaux à domicile, l’assureur Axa se prépare pour l’après-Corona. Le bureau à domicile deviendra alors la norme. 

Il y a à peine trois mois, Axa, le plus grand assureur immobilier de Suisse, a annoncé que les coûts du travail à domicile seraient compensés par une redevance annuelle de 200 CHF, que vous utilisiez ou non le bureau à domicile.

Axa Suisse a appelé ce modèle “Smart Work”: il s’agissait essentiellement de recommander aux salariés de travailler “à distance” pendant deux ou trois jours et de n’utiliser le bureau que les jours restants.

La société mère passe maintenant à l’étape suivante et déploie la «stratégie de travail intelligent» dans le monde entier, a annoncé mardi Axa.

Gratuit pour la mise en œuvre
L’initiative s’adresse à la post-couronne, mais les principales sociétés Axa devraient présenter cette année «Smart Working» et le modèle sera mis en œuvre dans tout le Groupe d’ici 2023. Le guide indique qu’il est approprié d’avoir deux jours d’intervalle . Mais Axa souhaite laisser la définition la plus précise aux différentes filiales.

Selon cette déclaration, 38% des employés travaillaient déjà dans un bureau à domicile avant Corona. 90% des collaborateurs souhaiteraient travailler davantage en dehors des bureaux d’Axa à l’avenir. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *