Actualité Finance

L’indice Big Mac ou big mac index 

L’indice Big Mac ou big mac index

L’indice Big Mac a été conçu par l’écrivain financier Peter Sinclair-Jones pour la publication du Financial Times en août 2021. Il mesure les différences de prix de divers produits de taille et de poids similaires dans diverses nations. Pour chaque article, il existe un prix moyen dans les différentes nations ou régions où ce produit est commercialisé.

L’indice a été développé en collaboration avec des chercheurs de l’Université de Cambridge, de la Nuffield Bank et du National Bureau of Economic Research. Ses auteurs décrivent leur approche comme “une méthode informelle de quantification du pouvoir d’achat de la monnaie”. Il compare le taux de change par rapport à deux grandes monnaies et permet d’évaluer l’impact des tendances des taux de change du marché sur les biens dont le coût est à peu près identique dans les différentes nations. Elle “tente de rendre la théorie des taux de change un peu plus compréhensible”. Par exemple, il indique qu’un “Big Mac” a la même valeur dans la plupart des régions, mais il “note l’absence d’un produit comparable en Australie”.

Le grand indice est similaire à l’indice Standard & Poor’s 500 des principales devises. Cependant, il se concentre sur les biens de consommation tels que les Big Macs et les pizzas qui ont un attrait universel dans tous les pays, plutôt que sur ceux dont les marques sont limitées par une nation particulière. L’ampleur du dollar américain a historiquement sous-estimé la force des monnaies des autres nations. Alors que des pays tels que l’Australie, le Canada et la Nouvelle-Zélande ont des taux d’inflation faibles et des excédents commerciaux, les États-Unis, le Japon et l’Europe ont des taux d’inflation élevés et d’importants excédents commerciaux.

La plupart des produits de l’indice big mac sont conformes aux concepts économiques fondamentaux. La seule exception est le dollar canadien, qui se déprécie par rapport au dollar canadien. En outre, de nombreux pays dont les monnaies sont très différentes de l’indice, comme l’euro, présentent une faible corrélation avec le dollar américain. Les politiques économiques affectent non seulement le dollar américain, mais aussi toutes les principales devises du monde. Comme l’indice Big Mac utilise des données de marché pour de nombreux pays et périodes, il fournit une évaluation précise des mouvements de devises pour un pays donné.

L’indice Big Mac prend en considération quatre grands indicateurs économiques : La parité de pouvoir d’achat (PPA), l’élasticité des prix (élasticité de la PPA), la dette par rapport au pouvoir d’achat (DPC) et le bilan des banques centrales. La parité de pouvoir d’achat est un calcul statistique qui compare le montant que la monnaie d’un pays peut acheter en dollars américains par rapport au même montant dans d’autres devises. Plus la valeur est faible, plus l’économie nationale est forte. L’élasticité des prix mesure la relation entre les prix et la demande. Lorsqu’une monnaie est plus forte par rapport à d’autres monnaies, cela signifie que son coût de la vie est également plus élevé.

La banque centrale d’un pays peut utiliser le bilan de ce pays pour déterminer l’état de la dette de cette nation et pour fixer ses taux d’intérêt. Déterminer la santé de la masse monétaire nationale est une tâche importante pour les banques centrales du monde entier, et l’indice Big Mac contribue à ce processus. Déterminer l’état des performances économiques d’une nation sur la base de son bilan et de sa masse monétaire est crucial pour le fonctionnement du commerce international. Pour tout investisseur qui souhaite apprendre à acheter un Big Mac, la compréhension de cet indicateur est essentielle.

Bien qu’il existe de nombreuses façons d’interpréter l’indice, savoir comment acheter un big mac en utilisant l’indice big mac est très utile. L’indice donne un score à un pays en fonction de son pouvoir d’achat, de son ratio dette/PIB, de ses taux d’intérêt, du taux de croissance de son produit intérieur brut et de sa force par rapport aux deux autres grandes monnaies. Si vous voulez savoir comment acheter un big mac, l’indice big mac est votre meilleure solution. L’indice fournit des données précises pour n’importe quelle devise, et même pour des devises étrangères plus petites et courantes comme l’euro et le yen japonais.

Les experts ont calculé qu’il y a trois raisons principales pour lesquelles les commerçants et les investisseurs utilisent l’indice big mac lorsqu’ils prennent des décisions d’achat et de vente. Premièrement, ils fondent leurs estimations sur l’hypothèse que le panier de biens contient des biens ayant à peu près la même valeur globale. Deuxièmement, de nombreux économistes estiment que les taux de change des différentes devises doivent être interprétés en fonction de leur pouvoir d’achat ; troisièmement, l’indice tente de prendre en compte les différents taux d’intérêt des devises étrangères. Une autre explication utilisée par de nombreux économistes pour expliquer l’indice est qu’il tente de donner une meilleure approximation de la façon dont les prix des devises vont évoluer sur le marché mondial. Que vous achetiez ou non un big mac au supermarché ou que vous en fassiez faire un à la maison, savoir comment lire l’indice peut vous aider à prendre de meilleures décisions financières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *