Actualité Finance

Pression sur les fournisseurs : Weko ouvre une enquête préliminaire contre Coop

Pression sur les fournisseurs: Weko ouvre une enquête préliminaire contre Coop

La Commission de la concurrence (Comco) s’est tournée vers le détaillant Coop. Ce dernier ferait pression sur ses fournisseurs pour qu’ils paient leurs livraisons via la société de collecte Markant. 
La base des enquêtes de Weko est une observation du marché de Coop et Markant de l’année dernière, a écrit lundi le directeur adjoint Frank Stüssi à la demande de CH Media. Ceci est confirmé par un rapport du “Sonntagszeitung”. L’été dernier, Coop a assuré au secrétariat de Weko qu’elle n’obligerait pas ses fournisseurs à facturer Markant. 
Cependant, selon les informations que l’autorité de la concurrence a reçues du marché, Coop “a fait pression sur les fournisseurs ces derniers mois pour qu’ils paient leurs livraisons à Coop via Markant”, a déclaré Weko. Au lieu de facturer via Markant, le détaillant a proposé aux fournisseurs une option de facturation individuelle plus coûteuse via Coop.

Coop: Aucun produit n’a disparu des rayons à cause de cela.

Weko va maintenant enquêter si Coop abuse d’une “domination possible” avec ce comportement. Le détaillant lui-même ne veut pas commenter l’enquête préliminaire, comme l’écrit à la demande le chef du département des médias. Coop lance environ 2 000 nouveaux produits chaque année et, dans la même mesure, remplace les produits à faible demande. “Nous n’avons pas rendu public en relation avec Markant. “

Une enquête Weko sur l’agent de recouvrement Markant, impliquant un éventuel cartel, est déjà en cours. Markant et ses grossistes et détaillants affiliés ont convenu de mesures communes pour encourager les fournisseurs à facturer via Markant. El Weko a effectué plusieurs recherches à domicile sur ce sujet l’automne dernier. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *