Actualité Finance

Ford va lancer l’offensive de la voiture électrique

Ford veut lancer une offensive sur les voitures électroniques 

Le constructeur automobile américain veut doubler ses investissements dans les voitures électriques, les portant à 22 milliards de dollars. Les voitures autonomes sont également à l’ordre du jour. 
 

Après avoir perdu 1 milliard de dollars l’année de la crise de la Couronne, Ford veut plus que doubler son investissement dans les voitures électriques et les véhicules automoteurs à 29 milliards de dollars. Au quatrième trimestre, Ford a plongé plus profondément dans le rouge. La perte nette était de 2,8 milliards de dollars après une perte de 1,7 milliard de dollars un an plus tôt, a annoncé jeudi soir le constructeur automobile américain. Cependant, plusieurs postes spéciaux ont été occupés à la fin de l’année. En 2020, les retombées de la crise Corona ont également coûté 1,3 milliard de dollars à Ford. En fait, un bénéfice de 600 millions de dollars à 1,1 milliard de dollars a été noté. Le groupe voit également des problèmes au cours du premier trimestre: la pénurie mondiale de puces informatiques pourrait alors ralentir la production de 10 à 20%, réduisant ainsi le résultat opérationnel de 1,5 milliard de dollars à 2,5 milliards de dollars.

Cependant, les actions de Ford ont augmenté en dehors des heures de bureau, les résultats d’exploitation de la société au quatrième trimestre et les prévisions de bénéfices 2021 de 8 à 9 milliards de dollars ayant dépassé les attentes de Wall Street.

Malgré des pertes importantes, Ford prévoit d’augmenter massivement ses investissements dans la mobilité électrique. «Nous accélérons tous nos plans», a déclaré Jim Farley, PDG du groupe. Cela comprend une augmentation de la capacité de la batterie et de l’autonomie des voitures électroniques, a-t-il déclaré. Par exemple, 22 milliards de dollars seront investis dans les véhicules électriques d’ici 2025, soit près du double du niveau actuel. De plus, 7 milliards de dollars seront investis dans le développement de voitures autonomes au cours des prochaines années, dont 5 milliards à partir de cette année. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *