Actualité Finance

Gestion des eaux pluviales et espaces de stationnement verts

parking vert et eaux pluviales

Gestion des eaux pluviales et espaces de stationnement verts

Les garages de stationnement verts sont un type unique de parking conçu pour être écologiquement durable. Il existe de nombreuses organisations gouvernementales et non gouvernementales qui ont publié divers critères sur ce qui est exactement considéré comme un parking vert. Certains de ces facteurs comprennent la taille du stationnement, l’utilisation de sources d’énergie autres que l’électricité, l’utilisation de matériaux recyclés, l’utilisation de matériaux qui produisent une pollution minimale, l’utilisation de matériaux recyclés ou recyclables et le temps que les véhicules passent en stationnement dans le garage. Bien entendu, on s’inquiète également du coût de construction d’une telle installation et de l’impact global sur l’économie locale. Cependant, certaines villes et municipalités ont adopté le concept de parkings verts en raison de leurs avantages environnementaux et de leur rentabilité.

 

Les parkings sont généralement considérés comme l’un des plus gros contributeurs aux déchets de décharge qui se produisent dans le monde. Un parking très vert prendra les mesures suivantes pour protéger notre environnement et réduire la quantité de ressources naturelles consommées. L’une des premières étapes à suivre est de sélectionner le type spécifique de lot que vous souhaitez créer. Dans la plupart des cas, vous devrez consacrer au moins 15% de l’espace du terrain au stationnement. Ceci est généralement accompagné de panneaux spécifiques qui indiquent aux clients que le lot est respectueux de l’environnement.

 

En tant qu’élément important de la création d’une aire de stationnement écologique et durable, de nombreuses municipalités exigent que les structures de stationnement soient conçues avec des chaussées perméables. Le but de ces chaussées est de permettre à l’eau de pluie et à d’autres formes d’humidité de s’infiltrer dans le sol et de s’éloigner de la fondation de la structure. Bien que cela puisse sembler un processus très coûteux ou compliqué, l’option de pavage perméable s’est avérée très bénéfique pour les garages de stationnement et s’est avérée utile pour réduire la consommation d’eau et réduire la quantité de béton nécessaire pour construire une structure.

 

Il existe de nombreuses autres choses que vous pouvez faire pour réduire la quantité de béton à construire. Une option consiste à placer de l’herbe dans vos nouveaux parkings et à l’utiliser comme matériau de paillage. L’avantage d’utiliser l’herbe comme paillis est que vous pourrez faire pousser de nombreux types de plantes, notamment des fleurs, des arbustes et des légumes. De plus, il existe de nombreux insectes bénéfiques qui peuvent vivre et prospérer dans les zones à forte couverture herbeuse. Ces insectes utiles peuvent aider à prévenir l’érosion du sol, ce qui peut réduire considérablement la quantité de béton que vous devez construire.

 

Une bonne gestion des eaux pluviales est un élément clé du succès des stationnements verts. Si vous choisissez d’avoir une allée ou un autre type de sortie vers l’extérieur, vous devriez également envisager des moyens de canaliser le ruissellement des eaux pluviales loin de votre bâtiment. Dans de nombreux cas, il peut être très avantageux d’utiliser un matériau de chaussée perméable. En gérant correctement le ruissellement des eaux pluviales, vous constaterez que votre bâtiment sera beaucoup plus écologique et réduira la quantité de béton que vous devez construire.

 

Une bonne gestion des eaux pluviales signifie également que vous devez faire attention à l’esthétique de vos parkings verts. Cela ne veut pas dire que vous devez renoncer complètement au style ou à l’élégance. En fait, il existe plusieurs façons de rehausser vos places de stationnement existantes. Par exemple, en remplaçant un revêtement de sol en vinyle par de belles pierres naturelles, ou en installant de grands ventilateurs de sol ou des cascades, vous améliorerez considérablement l’esthétique de vos espaces de stationnement verts et leur donnerez l’impression d’être comme neufs tout en vous offrant une excellente gestion des eaux pluviales.

 

En créant des passerelles autour de vos parkings verts, vous pouvez également améliorer considérablement vos efforts écologiques. Dans de nombreux cas, les passerelles en asphalte faciles à entretenir constituent le meilleur choix écologique. De plus, les pavés sans soudure et perméables aident à recueillir et à disperser l’eau de pluie mieux que les voies pavées traditionnelles. Ainsi, marcher sous une passerelle bien conçue et bien conçue vous permettra de bénéficier non seulement d’une meilleure gestion des eaux pluviales, mais aussi d’une maintenance et d’une maintenance réduites sur votre parking ou garage existant.

 

Il existe de nombreuses façons de créer des parkings verts esthétiquement attrayants sans avoir à transformer complètement votre structure de parking ou votre garage existant. Comme mentionné ci-dessus, l’incorporation d’un revêtement de chaussée sans soudure et perméable offre la meilleure solution pour les eaux pluviales et la conservation de l’énergie. Vous pouvez également envisager l’installation de grandes fontaines ou sculptures extérieures au sol. Enfin, afin de rendre vos parkings verts encore plus écologiques et durables, assurez-vous d’inspecter et de sceller régulièrement vos parkings verts. Le scellant empêchera toutes sortes de saletés et de débris et aidera à empêcher la croissance d’espèces envahissantes telles que la mousse, ce qui peut éventuellement réduire la fonctionnalité et l’apparence de vos espaces écologiques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *