Actualité Finance

La Luzerner Kantonalbank affiche un bénéfice record

La Luzerner Kantonalbank réalise un bénéfice record et bat le rang 

Le bénéfice du groupe LUKB a augmenté l’an dernier de 2,9% à CHF 210,9 millions Le canton de Lucerne reçoit un total de plus de 80 millions de francs. Au vu des taux d’intérêt négatifs, la banque est «plus vigilante», comme le dit son PDG Daniel Salzmann. 
L’année dernière, la plupart des banques ont augmenté leurs bénéfices, malgré la pandémie corona. La Luzerner Kantonalbank (LUKB) ne fait pas exception: tous les chiffres clés pointent vers le haut; Selon les chiffres publiés mardi, la banque publique a obtenu les meilleurs résultats annuels de son histoire. Les bénéfices du groupe ont augmenté de 2,9% à 210,9 millions de francs. Dans le pilier le plus important, celui des intérêts, la banque a réussi à augmenter son bénéfice net de 4,9% à 365,8 millions de francs. LUKB a également pu augmenter le résultat net des commissions et frais de service, ainsi que le résultat net des transactions commerciales. “Un tel résultat n’était pas attendu avant début 2020”, a déclaré mardi le PDG Daniel Salzmann lors d’une vidéoconférence.

L’année dernière, la banque a augmenté ses provisions pour pertes sur prêts à 17,8 millions de francs, soit près du double de l’année précédente. Cependant, le nombre est encore faible par comparaison historique, a déclaré le directeur financier Marcel Hurschler lors de la conférence de presse. Il a parlé d’une “augmentation modérée attendue du besoin de corrections de valeur”. Malgré la situation incertaine actuelle dans certains secteurs, le portefeuille de crédits de la banque reste «en très bon état», selon le CFO.

Les chiffres montrent également que la banque a émis un total de 1 700 prêts d’une valeur d’environ 250 millions de francs suisses dans le cadre du programme de prêts Covid 19 du gouvernement fédéral. Mais ce n’est pas une activité lucrative. Le PDG Salzmann avait déjà déclaré dans une interview à notre journal à l’occasion des chiffres semestriels d’août 2020 qu’il s’attendait à un zéro noir car l’effort impliqué dans l’octroi des prêts était énorme. Comme l’a expliqué mardi M. Salzmann, à la fin de 2020, 30 millions de francs avaient déjà été remboursés. En outre, LUKB a accordé aux clients de PME 100 millions de francs à titre d’aide à la liquidité. Ces fonds se sont taris très rapidement, a déclaré Salzmann.

L’approche de la banque vis-à-vis des taux d’intérêt négatifs est “plus vigilante”, a déclaré Salzmann. Cependant, contrairement à d’autres institutions financières, LUKB n’a pas encore de limite fixe qui déclenche automatiquement les taux pour le capital stationné. Cependant, la banque adopte maintenant une approche plus stricte si quelqu’un veut utiliser la banque comme parking pour la liquidité, a déclaré Salzmann. Le CFO Hurschler a déclaré que la banque avait jusqu’à présent signé des accords de liquidité avec 1 000 gros clients, mais que seulement la moitié d’entre eux paient des frais. Ces 500 clients représentent 0,2% de l’ensemble des clients. Bien que ce chiffre devrait augmenter à l’avenir, il estime que plus de 95% des clients ne seront pas affectés par des taux d’intérêt négatifs à long terme.

Le système de classification cessera bientôt d’exister. 

Même au début du mois de novembre, la LUKB avait rendu compte de la nouvelle période stratégique, qui a débuté au début de cette année et est valable jusqu’en 2025. Le bénéfice cumulé des entreprises au cours de cette période devrait dépasser le milliard de francs suisses. À titre de comparaison: dans la période de cinq ans se terminant fin 2020, LUKB prévoyait initialement un bénéfice cumulé de 950 millions de francs, mais a finalement atteint la barre du milliard. 
Un élément clé de cette stratégie est l’expansion des activités en ligne, tandis que l’importance des succursales en tant que lieu de transactions continuera de diminuer. Entre autres choses, la banque a annoncé mardi l’introduction d’une nouvelle application pour smartphone et d’une solution de retraite numérique pour cette année. La structure hiérarchique évolue également: la banque éliminera les rangs internes à la fin de cette année. Jusqu’à présent, les collaborateurs de LUKB ont été promus chaque année et ont reçu un rang associé à un «cadeau», comme une place de parking ou un forfait. 

Les systèmes de classement tels que ceux utilisés dans l’armée sont considérés comme obsolètes depuis plusieurs années. D’autres banques, comme Urner Kantonalbank, ont rompu les rangs il y a des années. Il n’y aura pas non plus d’administrateurs, de dirigeants ou de signataires autorisés à LUKB à l’avenir; les avantages seront plutôt basés sur la fonction. Et LUKB s’attend également à des progrès en termes de coopération: “Il est de plus en plus important de travailler ensemble dans des groupes agiles et interdisciplinaires. Les diplômes ont tendance à être un obstacle à ces formes de travail”, a déclaré Salzmann. La banque a déjà introduit la double culture il y a environ quatre ans et assoupli son code vestimentaire il y a un an. En particulier, cela a abouti à l’abolition du droit à l’égalité des droits. Selon Salzmann, la suppression des grades est une conséquence logique.

Dividende de 12,50 CHF par action 

Le conseil d’administration de LUKB proposera désormais un dividende de 12,50 CHF par action nominative LUKB lors de l’assemblée générale annuelle du 19 avril. L’année dernière, les actionnaires ont reçu un remboursement de la valeur faciale non imposable de 12,50 CHF par action. Avec le dividende attendu pour cette année, le principal actionnaire, le canton de Lucerne, avec sa participation de 61,5%, recevra CHF 65,3 millions. Avec le versement de la garantie de l’Etat de 8,2 millions de francs et des impôts cantonaux de 7,4 millions de francs, LUKB versera au canton de Lucerne un total de plus de 80 millions de francs pour l’exercice 2020. Ce montant n’inclut pas les impôts que LUKB , en tant que société anonyme de droit privé, paie également au niveau fédéral et municipal. Daniel Salzmann a rappelé que tout comme en 2020, l’assemblée générale 2021 se déroulera sans la présence physique des actionnaires en raison des règles de protection de la corona. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *