Actualité Finance

Le lock-down fait grimper les chiffres du chômage à Berne

Le blocus augmente les chiffres du chômage à Berne

Dans le canton de Berne, il y a plus d’un an, quelque 5 000 personnes cherchaient du travail en janvier, et près de 500 de plus qu’en décembre. 
Le chômage a augmenté dans le canton de Berne en janvier. Le secteur de l’hôtellerie a été particulièrement touché, avec des fermetures d’entreprises en raison de la crise Corona. Et la situation commence également à se détériorer dans le secteur de la vente au détail en raison des fermetures de magasins imposées.

En janvier, 16 664 personnes au total étaient au chômage dans le canton de Berne. Cela représente plus de 5000 personnes de plus qu’en janvier 2020, comme l’a annoncé lundi la direction de l’économie, de l’énergie et de l’environnement de Berne. 
Par rapport au mois précédent, le nombre de chômeurs en janvier 2021 a augmenté de 458 personnes, le taux de chômage a augmenté de 0,1 point de pourcentage à 2,9%. Le canton de Berne reste donc loin derrière la moyenne suisse de 3,7%.

Taux de chômage en Suisse

Dans les districts administratifs de Berne, le taux de chômage variait de 1,4% dans le district de Frutigen-Niedersimmental à 5,3% dans le district de Bienne.

Outre les secteurs gravement touchés par la crise Corona, le chômage a également augmenté dans le secteur de la construction pour des raisons saisonnières, selon un communiqué publié lundi par le canton de Berne.

En janvier, 2 460 demandes de chômage partiel ont été reçues. Ils concernaient 21 320 employés. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *