Actualité Finance

La crise coronarienne continue d’affecter considérablement le géant américain des boissons Coca-Cola.

La crise coronarienne continue d'affecter considérablement le géant américain des boissons Coca-Cola.

La crise coronarienne continue d’affecter considérablement le géant américain des boissons Coca-Cola.

Le plus grand fabricant de boissons au monde, Coca-Cola, a dû procéder à des réductions importantes à la fin de l’année en raison du fardeau continu de la crise de la Couronne. Au quatrième trimestre, les revenus ont chuté de 29% d’une année sur l’autre à 1,5 milliard de dollars, a annoncé mercredi le rival de Pepsi Atlanta. Les ventes consolidées ont chuté de 5% à 8,6 milliards de dollars. Cependant, Coca-Cola a souligné qu’elle restait sur la voie de la reprise après un effondrement commercial au début de la pandémie.

 

“Nous sommes bien placés pour sortir plus forts”, a déclaré le leader du groupe, James Quincey. La fermeture pandémique de restaurants, stades, cinémas et autres lieux publics où est générée une part importante de ses revenus a affecté Coca-Cola. Pour la dernière année complète 2020, les ventes ont chuté de 11% à 33,0 milliards de dollars. Le bénéfice net de la société a atteint 7,7 milliards de dollars, en baisse d’environ 13% d’une année sur l’autre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *