Actualité Finance

Nestlé et Barry Callebaut participent à une action collective aux États-Unis

Nestlé et Barry Callebaut dans le recours collectif aux États-Unis 

Huit hommes maliens ont déposé un recours collectif aux États-Unis contre plusieurs sociétés d’esclavage d’enfants en Côte d’Ivoire, dont Nestlé et Barry Callebaut. 
 

C’est ce qu’a rapporté samedi le journal CH “Schweiz am Wochenende”. Selon l’accusation, les hommes de Côte d’Ivoire ont été contraints de récolter du cacao pour une ou plusieurs des entreprises accusées. Ils sont représentés par l’organisation International Rights Advocates (IRAdvocates).

Nestlé a déclaré au journal: “Ce litige ne nous rapproche pas de notre objectif de mettre fin au travail des enfants dans l’industrie du cacao”. Le travail des enfants, a-t-il dit, est un problème complexe et mondial dont la résolution est la responsabilité partagée de tous. parties concernées. Le travail des enfants est absolument inacceptable et va à l’encontre de tout ce que Nestlé défend. Le plan cacao de Nestlé s’attaque aux causes profondes.

Barry Callebaut a parlé de son engagement à éliminer le travail des enfants de sa chaîne d’approvisionnement d’ici 2025. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *