Actualité Finance

Reconnaître les symptômes de la rage des chats et des chiens

symptôme rage chien ou chat

Reconnaître les symptômes de la rage des chats et des chiens

La rage mercurielle est une maladie incroyablement mortelle. Elle est causée par une forme de rage appelée anaplasmose. L’anaplasmose est un type de virus qui pénètre d’abord dans la circulation sanguine, puis affecte les nerfs de l’animal. Cela finit par affecter le système nerveux central de l’animal, qui est à l’origine des symptômes associés à la rage. Les symptômes de la maladie commencent généralement à apparaître à la fin de l’hiver ou au début du printemps aux États-Unis, bien qu’ils puissent également se manifester à tout moment dans d’autres pays.

La rage est causée par le même virus que la leptospirose, mais elle présente deux différences majeures. La première est que, bien que les symptômes de la rage soient similaires à ceux de la leptospirose, il n’existe actuellement aucun remède connu pour la première maladie. La seconde différence majeure est que, dans la leptospirose, si la maladie n’est pas attrapée assez rapidement, elle peut évoluer vers des conditions plus graves, voire la mort. Une personne qui a la rage ne présentera que peu ou pas de symptômes de la maladie, mais si elle en présente, elle aura des symptômes intenses et frustrants.

Comme mentionné précédemment, les premiers symptômes de la rage sont très similaires à ceux de nombreuses autres affections. Cependant, certains des premiers signes de la rage seront plus graves que la normale. Les symptômes les plus évidents seront des ganglions lymphatiques gonflés sous la peau de l’animal, en particulier autour de la tête et du cou. L’animal peut également commencer à présenter ce qui semble être des faiblesses mineures et des chutes fréquentes.

 

Lorsque ces premiers symptômes apparaissent, il faut contacter un vétérinaire local le plus rapidement possible. Les symptômes de la rage sont généralement diagnostiqués à l’aide d’une série de tests, dont l’examen microscopique d’échantillons de tissus, d’urine et de sang. Ces tests devront être effectués chaque année, au cas où la maladie deviendrait chronique. La maladie peut être diagnostiquée par des méthodes telles que la réaction en chaîne de la polymérase (PCR), les tests immunologiques d’enzymes fluorescentes (FDA) et les tests de séroconversion.

Si les symptômes ne se développent pas ou si la maladie n’est toujours pas diagnostiquée pendant vingt-cinq à trente-cinq jours, il n’y a pas de limite de temps pour contacter les autorités médicales compétentes pour obtenir de l’aide. Les symptômes de la rage qui se développent plus tard dans la vie comprennent la formation de mousse dans la bouche, le gonflement de la langue et la difficulté à avaler. Il y aura également des signes de faiblesse, un manque d’appétit et une perte de lustre perceptible dans les yeux. Un chat ou un chien présentant ces symptômes doit être vu par un vétérinaire le plus rapidement possible, car il peut s’agir d’un cas de rage mortelle. Il est essentiel de commencer le traitement le plus tôt possible, car plus le traitement est commencé tôt, plus les chances de succès sont élevées.

Chez les animaux plus âgés, les symptômes comprennent des convulsions et de l’écume à la bouche. Ce sont des signes que l’animal souffre d’un stade avancé de la rage. Un médecin peut effectuer tous les tests nécessaires pour confirmer le diagnostic de la rage et choisir le traitement. La rage provoque une forme d’infection du système nerveux et chez les chats et les chiens, cette forme d’infection a tendance à se concentrer dans le cerveau. Le résultat est la mort par asphyxie, ou l’incapacité d’avaler.

Les symptômes de la rage chez le chat ont tendance à varier, mais sont généralement reconnaissables à l’enflure des glandes, à la nervosité et à la formation d’écume dans la bouche. Les symptômes de la rage des chiens comprennent l’écume dans la bouche, la paralysie et des gencives qui commencent à se rétracter. Il est important de noter que les deux formes de rage peuvent attaquer les poumons, ce qui rend le traitement difficile. Un vétérinaire effectuera tous les tests nécessaires et sera en mesure de déterminer si un chat ou un chien a la rage en quelques minutes. Les chats présentent généralement des symptômes plus graves, de sorte qu’un traitement rapide peut être nécessaire.

Le traitement de la rage mercurielle diffère entre les humains et les animaux. Les chats peuvent être traités à l’aide de divers médicaments, notamment des médicaments oraux, des pommades, des liquides sous forme de pilules et des opérations chirurgicales si nécessaire. Les options de traitement pour les chiens comprennent des médicaments qui empêchent la maladie de se propager au cerveau, des injections de vatCDV ou d’ADN de fusion de la rage dans le sang de l’animal, et l’ablation chirurgicale des organes infectés. Si le traitement de la rage des chats et des chiens est similaire, les différences entre les deux types de maladie sont très importantes. La rage étant une maladie mortelle, un traitement rapide est essentiel pour la survie de votre animal.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *