Actualité Finance

Principales pratiques d’agriculture durable de la Suisse

agriculture
agriculture

Principales pratiques d’agriculture durable de la Suisse

L’équipe Green Blogger a assuré le suivi de la durabilité suisse au cours de l’année écoulée. Nous tenons tous à ce que vous parliez de la conservation de l’eau et de la réduction des déchets en ce qui concerne l’environnement et la durabilité en général. Il ne fait aucun doute que ces questions sont d’une importance vitale. Cependant, le processus de transformation de cette préoccupation en durabilité suisse relève plus de la politique que de la science réelle de l’agriculture. Mais nous pouvons féliciter le gouvernement suisse pour ses efforts dans ce domaine.

 

En 2021, le canton de Zurich a annoncé un ensemble de mesures à prendre pour tenter de conserver les niveaux d’eau dans le pays. Ces mesures visaient à réduire la consommation d’eau agricole tout en réduisant la quantité de produits chimiques utilisés dans l’industrie laitière. Le résultat a été une interdiction presque complète de l’utilisation de certains produits chimiques nocifs comme le bisphénol A (BPA) que l’on trouve dans de nombreux produits laitiers et la production de cuir. Une autre mesure, mais tout aussi importante, est celle de la fermeture de nouvelles méga fermes laitières en construction dans le pays. Ceci est important non seulement en raison de l’impact que ces fermes auront sur l’environnement, mais aussi sur l’économie.

 

Les mesures ne s’adaptaient pas facilement au secteur agricole, qui estimait qu’il n’y avait pas de corrélation entre la réduction de la consommation d’eau et l’amélioration de la rentabilité. À cette fin, de nombreux agriculteurs se sont mis en grève. Cependant, le gouvernement a soutenu que la grève ne devrait pas affecter la durabilité de l’industrie. En conséquence, les deux parties sont parvenues à un accord et les grèves ont pris fin. Le gouvernement est maintenant en train de présenter un projet de loi pour mettre à jour le cadre de l’industrie laitière en ce qui concerne la gestion de l’eau et les considérations environnementales.

 

Sur le plan environnemental, la Suisse est un leader mondial dans ses efforts pour réduire sa production de gaz à effet de serre. Le pays a rejoint l’Union européenne pour mener une politique de réduction des émissions couplée à un échange de droits d’émission. Elle dispose d’un programme spécial pour améliorer l’efficacité de sa production laitière, ce qui est l’une des raisons pour lesquelles les agriculteurs peuvent maintenir des niveaux élevés de productivité. En conséquence, l’environnement ne souffre pas du niveau élevé de production car l’impact ne serait pas assez important pour faire une différence significative.

 

En termes de méthodes agricoles, la Suisse est à l’avant-garde. Il est connu depuis longtemps pour son aversion pour les nouvelles technologies telles que les engrais chimiques. D’autre part, la plupart des méthodes agricoles utilisées en Suisse impliquent l’utilisation de méthodes naturelles avec une utilisation minimale de produits chimiques. L’une des principales raisons à cela est que le gouvernement suisse a mis en place une politique de subventionnement des méthodes agricoles qui vise à garantir que les producteurs de fromage et de lait suisses ne souffrent pas des subventions agricoles. Pour cette raison, les méthodes d’agriculture biologique sont fortement encouragées en Suisse.

 

Le gouvernement s’est également engagé à protéger l’environnement par ses différentes mesures. Il y a plusieurs mesures en place qui garantiront que l’environnement n’est pas affecté négativement par les produits agricoles produits dans le pays. L’une de ces méthodes se concentre sur la gestion de l’eau. Un autre vise à encourager des méthodes agricoles écologiquement durables.

 

Le gouvernement suisse joue certains rôles écologiques importants dans le domaine de la gestion de l’eau. La ferme Riedenhof est l’un des plus importants producteurs de produits laitiers de Suisse. Il est situé dans le Rhône et protège un grand nombre de lacs considérés comme des lieux de reproduction importants pour les poissons. Un lac spécial dans le Rhône est considéré comme l’un des plus grands lacs artificiels du monde. Ce lac est utilisé à des fins agricoles et de pêche. Une étude récente a montré que plus de vingt-cinq pour cent des lacs de la région de Riedenhof ont des niveaux d’oxygène inférieurs à la normale.

 

Il est important de garder à l’esprit que les agriculteurs ne sont pas les seuls responsables de la préservation de l’environnement. Grâce à l’utilisation de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement, les agriculteurs contribuent à la préservation de l’environnement. Cependant, le rôle du gouvernement est essentiel. Grâce à la mise en œuvre de politiques telles que le programme EACOA, les agriculteurs ont un rôle important à jouer pour garantir que la production de fromage suisse répond aux normes de qualité les plus élevées possibles. C’est l’un des aspects les plus importants de la durabilité suisse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *