Actualité Finance

Opportunités de salons pour les vignerons indépendants

vigneron
vigneron

Opportunités de salons pour les vignerons indépendants

Pour les personnes qui boivent du vin au quotidien, elles savent que les vignerons indépendants sont rares. Le vigneron moyen n’achètera que des vins auprès des distributeurs traditionnels. Les vignerons indépendants doivent apprendre le paysage économique du vin, c’est pourquoi il existe 3 types de vignerons. Les principaux distributeurs de vins:

 

Les vignerons indépendants du salon: Ce sont des entreprises qui achètent les raisins de petits vignobles du pays et les transforment ensuite en vin. Ils organisent souvent des dégustations et vendent leurs produits dans des foires, mais ils n’ont pas leurs propres magasins de détail. Comme ils n’ont pas de force de vente sur place, ils ne peuvent pas se permettre de faire de la publicité à la télévision ou à la radio comme le font les grandes marques, et ils ne peuvent pas diffuser de publicités coûteuses sur les chaînes de télévision ou de radio locales.

 

Le vigneron traditionnel: Ce sont les vignerons indépendants auxquels on pense quand on entend «petit producteur de vin». Ils cultivent les raisins sur leur propre terrain privé, récoltent les raisins et expédient les vins à différents détaillants. Ils peuvent se permettre tous les mêmes vins que les grandes entreprises. Cependant, parce qu’ils ont bâti leur entreprise sur l’agriculture locale, ils sont plus soucieux de l’environnement que les grandes sociétés viticoles nationales. Ils utilisent des pesticides et des engrais organiques.

 

Les vignobles de 11 pays constituent la majorité des vignerons indépendants aux États-Unis. Ces vignobles vont des petites exploitations familiales aux grandes méga-vignobles. Ils produisent environ un million de bouteilles de vin chaque année. Sur ces millions de bouteilles, environ 60% sont fabriquées par de petits vignerons indépendants comme vous et moi.

 

Un vigneron indépendant peut être petit et commencer comme un petit vignoble. Au fil du temps, un vigneron indépendant agrandira son vignoble et augmentera sa production. S’ils étaient à l’origine une petite cave, ils pourraient éventuellement vendre tous leurs vins aux grandes marques. C’est ainsi que cela fonctionne dans l’industrie du vin.

 

Certains vignobles se sont bâtis une réputation au fil du temps et ont donné leur nom à leurs vignobles. C’est ce qui s’est passé avec le vignoble de Robert Mondava en Californie. Robert Mondava était un exilé cubain d’origine américaine qui a déménagé en Californie dans les années 1950 pour poursuivre sa véritable passion; la culture du raisin. Il a donné son nom à son vignoble et a possédé et exploité le vignoble pendant plus de quarante ans. Désormais, des vignerons indépendants comme lui vendent du vin issu des mêmes raisins qu’il utilise.

 

Les raisons pour lesquelles les vignerons indépendants choisissent de participer à un salon sont nombreuses. Ils y assistent pour en savoir plus sur la culture du raisin, la fabrication du vin et peut-être les meilleures méthodes de vinification. Il est également important qu’ils apprennent l’histoire du vin qu’ils regardent et l’impact qu’il a eu sur la civilisation. Il s’agit d’informations importantes et l’histoire est souvent négligée par les participants aux salons professionnels.

 

La plupart des vignerons achètent des raisins dans une cave locale qui cultive les raisins sur place. Parfois, des vignerons indépendants se rendront dans d’autres vignobles pour les vendanges. Certains vignerons choisissent d’acheter leurs raisins dans d’autres pays comme la France. D’autres cultivent simplement leurs propres vignes et récoltent à leur guise. Quelle qu’en soit la raison, la plupart des vignerons à un moment ou à un autre ont probablement rencontré quelqu’un d’un autre vignoble ou vignoble.

 

Lorsque des vignerons indépendants se rendent à un salon, ils espèrent rencontrer d’autres vignerons et découvrir les raisins qu’ils ont cultivés. Ils peuvent même se faire des amis lors du salon qui pourraient être intéressés par la culture de leurs propres vignes ou pourraient avoir un intérêt à créer leur propre vigne. Visiter un salon professionnel est également une bonne occasion de commercialiser vos propres produits. Si vous avez remporté des prix lors de dégustations de vins ou de concours, vous pouvez distribuer ces trophées et attirer les gens avec votre produit gagnant. Il existe de nombreux avantages à commercialiser vos propres vins lors d’un salon professionnel.

 

En plus de rencontrer d’autres vignerons, vous aurez l’occasion de présenter et vendre vos propres produits. Il est important que chaque cave dispose de sa propre équipe de vente et de marketing. Le marketing peut être aussi simple que de distribuer des dépliants dans 11 pays ou aussi compliqué que de créer un site Web et un dossier de presse. La plupart des vignerons ressentent les bénéfices des deux approches. Le fait d’avoir leur propre site Web leur permet de créer un catalogue des variétés qu’ils ont cultivées ainsi que de créer une présentation commerciale qui met en évidence les avantages de leur produit.

 

L’atout le plus important d’une cave est le raisin qu’il utilise pour produire ses vins. C’est pourquoi il est si important d’embaucher un vigneron de qualité pour faire pousser vos raisins à une échelle commerciale. Les vignerons indépendants doivent avoir accès au matériel adéquat et savoir s’en servir. Une cave à vin commerciale est également un investissement important car elle permet à la cave de faire vieillir ses vins sans avoir à les réfrigérer, facteur de préservation de la saveur du millésime.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *