Actualité Finance

Différents types de systèmes de traitement

Différents types de systèmes de traitement

Différents types de systèmes de traitement des eaux usées

Un système de décomposition est un système de déchets qui élimine les matériaux des déchets avant de devenir des déchets. Cela peut soit être un système fermé qui traite des liquides et des gaz ou un système ouvert qui traite des déchets solides. La délimitation est un processus par lequel les déchets sont séparés en éléments plus légers et des éléments plus lourds. Cette séparation peut être réalisée par plusieurs moyens différents. Celles-ci incluent des méthodes chimiques, des méthodes mécaniques et des méthodes biologiques.

 

Les méthodes chimiques sont principalement utilisées pour séparer les éléments lourds des éléments plus légers. Ceci est généralement fait en utilisant divers produits chimiques tels que le chlore et le peroxyde d’hydrogène. Différentes méthodes peuvent être utilisées en fonction de ce que les déchets consistent en et à ses caractéristiques. Les produits chimiques lourds tels que ceux trouvés dans l’électronique et les piles peuvent être séparés en les rinant dans les toilettes.

Une autre méthode pouvant être utilisée pour séparer les eaux usées consiste à utiliser différents types de centrifugeuses. Ceux-ci sont utilisés pour séparer les éléments plus lourds des éléments plus légers. L’eau est ensuite utilisée pour rincer les eaux usées.

 

Des procédés mécaniques peuvent être utilisés pour éliminer les solides qui ont tendance à être trop volumineux pour traverser la membrane d’une station d’épuration typique. Cela inclut les déchets solides, la graisse, le pétrole et d’autres débris solides. Ces systèmes peuvent également être utilisés pour éliminer également les déchets liquides. Ceci est particulièrement utile pour les sites industriels où les déchets liquides doivent être supprimés immédiatement.

Les méthodes biologiques peuvent également être utilisées pour l’élimination des déchets organiques. Cela peut impliquer l’utilisation de différents types de bactéries ou de champignons pouvant décomposer les déchets en composés plus simples. Ceci est très utile dans des endroits où il n’y a pas d’électricité ni d’installations sanitaires. Cela signifie que les déchets doivent être traités manuellement.

 

Les différentes méthodes utilisées pour traiter les déchets dépendront des déchets qui sont traités. Il existe trois catégories principales de déchets d’eaux usées – matières premières, déchets secondaires et produits finis. Les matières premières comprennent des éléments déposés dans le sol par des humains et des animaux. Des exemples de celles-ci incluent les eaux usées provenant de l’industrie minière, trouvée dans des fosses de boues et des déchets agricoles. D’autres types de matériaux comprennent des produits chimiques qui sont déchargés dans des corps d’eau ou des eaux usées traitées.

 

Les déchets secondaires sont des déchets qui sont laissés pendant une activité complète. Quelques exemples de déchets secondaires sont de l’huile laissée derrière des plantes de carburant après avoir terminé leur fonctionnement. Ces tambours d’huile sont communément appelés poussières noires. Les produits finis sont tous d’autres déchets qui ont été utilisés ou éliminés. Certains exemples sont les déchets chimiques des usines, des déchets pharmaceutiques et des déchets radioactifs des centrales électriques. Le liquide produit au cours du processus de fabrication est parfois considéré comme un produit fini.

 

Un type de système est le système d’égouts d’entrée (POE). Ce type de système est conçu pour gérer de petites quantités de déchets car elle entre dans un bâtiment. Il a été jugé efficace d’éliminer des liquides et des déchets solides. Contactez votre fournisseur de traitement des eaux usées pour plus d’informations sur l’utilisation d’un système d’élimination de point d’entrée (POE).

 

Une membrane est un autre moyen efficace de gérer les déchets. Une membrane est une fine feuille de plastique appliquée à l’extérieur d’un tuyau ou d’un canal. Cette membrane attrapera des solides ou des liquides qui traversent le tuyau ou le canal avant qu’ils ne soient libérés dans le sol. Le problème avec ce type de processus est qu’il ne permet pas de revenir à des substances dans l’environnement. Tous les solides filtrés à travers la membrane seront également capturés et jetés avec les déchets qu’il contient.

 

La troisième option est la membrane submersible. Une membrane submersible peut être attachée à un tuyau ou à un canal contenant des solides ou des liquides. La membrane bloquera le flux de liquide ou de gaz à travers le tuyau. Lorsque les déchets se déplacent à travers le système, la membrane submersible attrapera et stockera les matériaux indésirables.

 

Un bénéfice d’un système de drainement submersible est qu’il peut détecter des solides qui ont coulé au fond. Cela permet de désactiver le système avant que les déchets ne atteignent le fond des tuyaux. Ces systèmes peuvent également être alimentés automatiquement à certains moments de la journée pour attraper toutes les fuites avant tout autre liquide, entrez les tuyaux. Ils peuvent être contrôlés à l’aide d’un moteur électrique, d’un moteur hydraulique ou d’un bras hydraulique. Le choix dépendra du volume du liquide ou du gaz qui doit être traité.

 

Il existe de nombreux types de processus de traitement des eaux usées disponibles pour refaire les déchets. La méthode choisie dépendra du type de déchets ainsi que de l’emplacement des déchets. Le choix de la bonne méthode peut aider à faire en sorte que les déchets soient traités correctement et ne nuit pas à l’environnement. Avant d’ajouter de nouveaux processus à une installation de traitement existante, il est important de tester d’abord le système existant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *