Actualité Finance

Pourquoi utiliser des contrats de parrainage?

Pourquoi utiliser des contrats de parrainage

Pourquoi utiliser des contrats de parrainage?

Avant de signer un contrat de parrainage ou une prolongation de contrat, il y a un certain nombre de questions à considérer. Par exemple, devrais-je inclure des clauses sur ce que mon entreprise fera pour les sponsors, comment je dirigerai le programme de parrainage, le type de publicité que je souhaite, le type de parrainage dont j’ai besoin, le type de rendement que mon entreprise peut attendre de ce parrainage , combien de temps j’envisage d’exécuter ce programme de parrainage, quel genre de contrôle vais-je avoir sur le parrainage, etc. Ces questions sont toutes importantes, mais voici un bref aperçu.

 

Un examen juridique des contrats de parrainage est très important. Les contrats doivent répondre aux exigences légales et ne peuvent être annulés par la loi. Aucun accord de parrainage ne doit être conclu tant que tous les problèmes juridiques n’ont pas été correctement vérifiés et résolus. Le test de vérification et d’équilibre est appliqué ici: si un parrain est prêt à conclure l’accord de parrainage mais n’a pas les moyens financiers de s’acquitter de ses obligations, le parrainage doit être annulé. Cependant, c’est rarement ce qui se produit.

 

La plupart des accords de parrainage sont très simples en ce qui concerne les accords, les conditions et la portée de l’accord. De nombreux sponsors offrent des services, des produits ou même de l’argent à leurs entrepreneurs de parrainage. Il est important de savoir pour quel genre de services vous engagez l’entrepreneur. Certains accords de parrainage peuvent spécifier que l’entrepreneur s’occupera de tous les aspects du marketing et de la vente des commandites, tandis que d’autres peuvent spécifier que seuls certains domaines du marketing ou de la vente seront traités par l’entrepreneur. Encore une fois, il s’agit souvent d’un détail important à prendre en compte lors de l’examen de l’accord de parrainage.

 

Dans le cadre de l’accord de parrainage, certains entrepreneurs de parrainage exigent que la liste de clients soit aussi large que possible. Cela peut sembler raisonnable, et c’est en fait une exigence pour de nombreux sponsors, mais certains sponsors insistent pour avoir des listes plus petites, car ils ne souhaitent pas traiter de questions concernant les sponsors potentiels non invités. Encore une fois, il peut s’agir d’un détail qui doit être soigneusement examiné par le propriétaire de l’entreprise ou le professionnel de l’entreprise qui examine l’accord de parrainage. Si le promoteur demande que la liste des clients soit aussi large que possible, il vaut toujours la peine de demander son avis à l’entrepreneur. Cet avis peut également signifier qu’il n’est pas nécessaire d’inclure des sponsors supplémentaires dans l’accord.

 

Il est important de comprendre exactement ce qui est couvert par le contrat de parrainage. Certains accords ou contrats de parrainage comportent une clause qui stipule que si la société ou la personne qui vend le parrainage ne reçoit pas d’acceptation du client, elle n’aura alors aucun droit ou licence pour vendre le contrat de parrainage à une autre partie. De plus, certains contrats ou accords de parrainage stipulent qu’ils protègent les droits du titulaire des droits dans le contrat de parrainage (p.ex., si le titulaire des droits est empêché de conclure un contrat de parrainage avec une autre partie en raison de la non-acceptation). Ce langage est important à comprendre, car il peut parfois y avoir un malentendu sur ce contre quoi exactement le titulaire des droits est protégé.

 

Outre le paragraphe ci-dessus, il faut également comprendre que l’accord détaillera également les obligations du promoteur. Par exemple, certains contrats ou accords de parrainage spécifieront les obligations du sponsor de payer de l’argent et les obligations des clients et les obligations du sponsor de fournir des services et des produits aux clients. Certains accords de parrainage détailleront également les obligations du sponsor et ses droits de recevoir des paiements et / ou d’autres avantages du contrat de parrainage. Enfin, certains contrats ou accords de parrainage décriront ou détailleront les responsabilités du sponsor et du client, ainsi que leurs obligations respectives en cas de manquement du sponsor à leurs obligations énoncées dans le contrat. Ceci est très important, car il est de la responsabilité du sponsor de s’assurer qu’il respecte ses obligations en vertu du contrat.

 

Qu’en est-il du marketing d’embuscade? Lorsque le mot embuscade est mentionné, on pourrait penser à une situation douteuse où le but principal du parrain pour conclure un contrat de parrainage est de l’utiliser pour obtenir de l’argent des personnes naïves ou inconscientes qui ont lu attentivement les contrats ou les accords. Par exemple, quelqu’un pourrait être amené à croire qu’il va recevoir un mois gratuit de boissons ou un autre type de cadeau avec de l’argent de parrainage, seulement pour découvrir qu’il doit réellement payer pour utiliser ces cadeaux, ou que ses skins ne comptera pas. Il s’agit d’une situation où les gens ne savent généralement pas qu’ils ont conclu un quelconque type de contrat de parrainage. Par conséquent, le mot embuscade peut être utilisé pour décrire des situations où les gens sont induits en erreur ou amenés dans des situations où ils sont obligés de payer ou d’utiliser quelque chose dont ils ne veulent pas.

 

Alors, comment les sponsors peuvent-ils éviter de conclure ces contrats? Il est conseillé aux sponsors de ne pas conclure de contrats ou d’accords de parrainage à moins qu’ils ne comprennent pleinement ce qu’ils contiennent. Il leur est également conseillé de lire attentivement et de comprendre leurs documents d’accord de parrainage avant de signer ou d’accepter tout type d’accord de parrainage. S’il y a quelque chose dans la documentation qui n’est pas clair pour le promoteur, il lui est conseillé de contacter leurs conseillers juridiques ou avocats pour discuter de la question plus en détail. Si aucun conseil juridique n’est fourni ou si le promoteur n’est pas sûr de quoi que ce soit dans son contrat, il lui est conseillé de demander un avis juridique indépendant à des professionnels de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *