Actualité Finance

L’indice boursier suisse a atteint un nouveau sommet historique

Le Swiss Market Index a atteint un nouveau sommet historique. Qu’est-ce qui est pertinent?

L’indice des valeurs suisses (SMI (SMI 11 169. 08 -0. 36%)) l’a aussi fait. Le baromètre SWISS STAR valeurs a cassé le record de 2020 février et est au niveau record. Mieux vaut tard que jamais, je pouvais dire, parce que l’index américain S & P 500 avait déjà atteint cet objectif l’été dernier et il est maintenant supérieur à 20% au-dessus de son niveau avant la crise.

Il y a des raisons pour lesquelles le SMI n’a pas été trop rapide. Ceci est un index assez défensif. La récupération cyclique, qui a conduit et continue de conduire à de nombreuses actions des États-Unis, et a donné moins d’impulsion dans le SMI avec ses poids lourds de Novartis (novn 80. 60 -0. 42%), Rock (Rog 309. 45 -0. 27%) et Nestlé (NESN 106, 40 -0. 08%). Cependant, les conditions d’une nouvelle progression des cours suisses bleues ne sont pas aussi mauvaises pour le moment, tandis que l’euphorie presque illimitée, de nombreux autres marchés des capitaux conventionnels éveillent des questions.

Lors de la dernière enquête sur la répartition des actifs, neuf gestionnaires d’actifs sur dix ont une exposition disproportionnée aux actions. D’autre part, ils sont neutres sur le marché suisse dans son ensemble. Malgré ce nouveau record, les copeaux bleus suisses ne sont tout simplement pas le “parfum de la journée”. L’Europe se produit également avec la Suisse à cette époque. Le DAX (Dax 15 315. 86 -0 -0. 34%) négocie déjà beaucoup au-delà de 10% au-delà de son niveau de crise.

Pour moi, les blue chips suisses sont indispensables pour mon portefeuille. Les dividendes solides, une activité stable et une demande réprimée au cours de l’évolution de l’action sont trois raisons simples et simples. Le SMI offre également des opportunités au-delà de Novartis, Roche et Nestlé. Lafargeholcim (LHR 57. 84 + 0. 03%), Sika (SIKA 283. 80 + 1. 52%), ABB (ABBN 30. 30 -0 -0. 46%), Safe Zurich (Zurn 381. 70 -0. 21 %), Geberit (GEBN 612. 60 -0. 16%) et, avec un peu plus de goût pour le risque, le groupe de partenaires (PGHN 1 308. 50 + 0,5%) sont tous à acheter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *