Actualité Finance

Droit du travail

Droit du travail

Droit du travail – choses que vous devriez savoir

Le droit du travail réglemente la relation entre employeurs, organes d’emploi, syndicats et employés individuels. Le droit de négociation collective concerne la relation à trois voies entre l’employeur, le travailleur et l’union. Cela implique également des conventions collectives pour la rémunération des travailleurs et par le biais du contrat de travail. La loi sur le travail individuel traite des droits privés des employés sur le lieu de travail et par le biais de leur contrat privé avec les employeurs.

 

Les lois visent à établir et à protéger les intérêts des employés. Il tente d’améliorer la productivité, d’empêcher la redondance, de protéger les intérêts des travailleurs et de minimiser les coûts et d’accroître la production globale. Les lois de négociation collective sont conçues pour profiter à toutes les parties prenantes en permettant aux employeurs de s’organiser librement. Ils aident également à parvenir à un accord entre les employeurs et les employés. Les lois collectives de négociation garantissent que les employeurs n’exploitent pas leurs employés ou n’utilisent leurs actifs productifs afin de répondre à leurs propres besoins. Ils aident à protéger les intérêts des employés, à réduire les conflits industriels et à faciliter la croissance économique.

 

La négociation collective est interdite là où il n’y a aucun accord entre toutes les parties concernées. Dans de tels cas, rien ne garantit que l’employé sera en mesure de recevoir un salaire décent. Lorsqu’un travailleur accepte un certain niveau de salaire, mais perd ensuite cet emploi en raison d’un acte répréhensible des employeurs, cet employé peut poursuivre en justice l’employeur en vertu du droit du travail.

 

La négociation collective des lois du travail garantit que les employés ne sont pas obligés d’accepter un emploi faible ou obligé de travailler dans des conditions qu’elles ne sont pas satisfaites. Les droits d’un employé à des salaires équitables, des conditions de travail appropriées, des avantages médicaux appropriés et des chances égales en matière de promotion ou de transfert sont protégées. En empêchant les employeurs d’exploiter leurs employés, la négociation collective contribue à construire une économie durable. Ces lois contribuent également à la stabilité sociale et à la croissance économique.

 

Dans de nombreux États, les gouvernements de l’État et de la région ont établi des organismes qui appliquent ces lois fédérales du travail. La Loi sur les relations de travail nationales est l’un de ces organes. Cette loi a des dispositions statutaires pour protéger les travailleurs et les employeurs. Comme pour toutes les lois fédérales, il y a des sanctions pour violation de ces dispositions.

 

Commission du commerce fédéral | L’une est la Commission nationale des normes de l’emploi, qui est un département du département du travail américain. L’autre est l’administration de la sécurité et de la santé au travail, qui est une agence du département du travail américain. Ces deux organismes ont beaucoup de pouvoir dans la définition des normes pour les entreprises qui emploient des travailleurs. En plus de cela, ces deux organismes ont également beaucoup de pouvoirs d’exécution pour que les droits des travailleurs soient protégés.

 

Une seule disposition du droit du travail fédéral qui a considérablement attiré l’attention est la Loi sur les normes de la main-d’œuvre équitables. Cet acte a été conçu pour protéger tous les employés employés par des entreprises aux États-Unis. Il énonce les conditions de ce qui constitue un travail légitime pour les employés et décrit la manière dont ces conditions doivent être appliquées. Une partie de cette loi indique que tous les employés qui travaillent pour une entreprise avec au moins un employé devraient être indemnisés pour toute rémunération des heures supplémentaires, ainsi que pour toute forme de paiement autre que de liquidités ou une indemnisation qui seraient définies par la colonne de rémunération des employés dans la

 

La Loi sur les prestations de maternité est un autre élément important de la main-d’œuvre qui est important pour les écrivains indépendants et les autres entrepreneurs indépendants travaillant à la maison. Cette disposition particulière de la loi permet aux employeurs d’offrir à leurs employés un nombre quelconque de prestations de maternité, y compris du temps payé. Ces avantages peuvent inclure des tirs non rémunérés, une formation médicale légère, des repas et des services de garde d’enfants et d’autres commodités similaires offertes par les employeurs traditionnels.

 

L’une des dispositions les plus importantes de la loi concerne l’existence d’une assurance indemnisation des travailleurs. L’assurance indemnisation des travailleurs existe pour faire en sorte que tous les employés blessés pendant le travail reçoivent le traitement qu’ils méritent. Si un employé est blessé au travail, leur employeur doit les indemniser pour des salaires perdus et des dépenses médicales qu’elles engagées, ainsi que de la douleur et de la souffrance. Afin d’établir qu’un employé a droit à une indemnisation en vertu de cette loi, quatre éléments doivent être prouvés. Premièrement, qu’un employé a subi une blessure;

 

Les lois régissant les employés en matière de salaire et de conditions de travail sont appelées Pela. Le Pela régit les employés et les employeurs, bien que les employés ne soient pas nécessairement considérés comme des employés par la plupart des lois des États. Pela couvre également les droits des employés et les responsabilités concernant les congés de maladie et les avantages de congés payés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *