Actualité Finance

Comment les archives de patrimoine se créent

Comment les archives de patrimoine se créent

Comment les archives de patrimoine se créent et comment elles peuvent être vues

Le patrimoine désigne une union légale entre un homme et une femme. Un patrimoine est le plus couramment utilisé dans le contexte du mariage, mais peut également désigner une relation amoureuse. Le mot patrimoine a à la fois des racines anglaises anciennes et nouvelles. Un exemple d’étymologie qui vient de la racine latine datum un lien, une relation ou une union. Dans certains contextes, le patrimoine est utilisé pour désigner l’institution légale du mariage.

 

Alors que le mariage devenait de plus en plus formel au début de l’Amérique, il devint important pour chaque État de tenir un registre du mariage, afin d’éviter la fraude lors des cérémonies de mariage. Pour faire appliquer ces règles, les tribunaux ont commencé à tenir des registres officiels de mariage. Ces registres étaient parfois conservés sous la forme d’un acte de mariage, qui contenait les noms et adresses de toutes les parties concernées ainsi qu’un contrat écrit mentionnant toutes les conditions de l’union. Cependant, avec l’aube de la modernité, le patrimoine a commencé à se référer plus librement à tout type d’union impliquant l’échange de propriété.

 

Un registre patrimonial est essentiellement un accord juridique entre deux personnes. Traditionnellement, l’accord comprendrait les noms des mariés, ainsi que les noms de leurs parents ou tuteurs et témoins. Parfois, quelques autres personnes étaient ajoutées à la liste, comme des amis ou des voisins connus du couple heureux. Habituellement, une copie de ce document était conservée avec la licence de mariage elle-même.

 

Dans le passé, l’enregistrement proprement dit de ces documents était une tâche longue et ardue. En effet, ils étaient souvent stockés dans des fermetures de comté individuelles ou dans de minuscules index. Plus récemment, la tâche de rassembler tous les documents juridiquement contraignants qui constitueraient un registre du patrimoine a été beaucoup plus facile du fait que de nombreux États ont développé des systèmes en ligne pour rassembler ces documents. Cela signifie que presque tout le monde peut obtenir un registre du patrimoine auprès du bureau des statistiques de l’état civil en ligne en quelques minutes. En règle générale, une personne devra simplement fournir son nom et sa date de naissance pour pouvoir accéder à ses actes de mariage ou à son dossier de patrimoine dans quelques instants.

 

Ces types de documents juridiques sont généralement appelés certificats de mariage. Le document patrimonial remplit un certain nombre de fonctions importantes. Il peut enregistrer les noms des mariés, ainsi que de leurs parents et autres proches. Il répertorie également généralement le célébrant et les autres personnes impliquées dans la cérémonie, ainsi que les noms des parents de la mariée ou du marié. Beaucoup de ces documents incluent également l’ordre de la cérémonie ainsi que les noms de ceux qui l’ont célébrée, ainsi que la date et le lieu de l’événement.

 

Parce que le patrimoine est techniquement nécessaire pour maintenir officiellement un mariage, de nombreux États exigent que ces registres soient conservés dans leurs dépôts respectifs. Par exemple, dans le Wisconsin, toutes les licences de mariage doivent être déposées auprès du tribunal du comté de Dane afin d’être enregistrées et certifiées. Cependant, dans le Wisconsin et dans plusieurs autres États, certains bureaux peuvent autoriser la récupération de ces documents ultérieurement si l’individu le souhaite.

 

Plusieurs fois, un individu peut souhaiter sceller légalement son patrimoine ou le garder hors de la vue du public. Cela peut souvent être accompli en demandant un brevet ou un droit d’auteur. Un brevet confère le droit légal au document d’exister pendant un certain temps, tandis qu’un droit d’auteur garantit que le document ne peut être copié ou modifié d’aucune manière. En plus d’avoir la capacité juridique de sceller le patrimoine, certains États ont également la capacité d’autoriser l’utilisation de ces documents dans un but précis. Par exemple, dans certains États, une personne peut être autorisée à sceller ou enregistrer un mariage sans avoir à passer par le processus officiel de dépôt des documents.

 

Outre les objectifs énumérés ci-dessus, il existe de nombreuses autres raisons pour lesquelles quelqu’un peut choisir de sceller un patrimoine ou de le rendre public. De nombreuses personnes souhaitent conserver les informations sur leur mariage afin d’éviter la dissolution de leur mariage ou simplement pour s’assurer que leur mariage antérieur ne figure pas sur leur propre dossier personnel. La disponibilité de ces documents est particulièrement importante si l’on a été marié puis remarié après le mariage initial. Dans ces situations, le nouveau mariage apparaîtra sur le registre des personnes, qu’il ait été légalement dissous ou non.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *