Actualité Finance

Crédit Suisse : Marisa Drew devient membre

Credit Suisse: Marisa Drew devient membre de la direction de Swisscom

Marissa Drew, ancienne directrice du Credit Suisse en matière de développement durable, a été élue au conseil d’administration du groupe Swisscom. La condition est que l’entreprise soit reprise.

Marisa Drew, directrice du développement durable du Credit Suisse (CS), a été nommée au conseil d’administration de la société de télécommunications Sunrise. Selon l’annonce de Sunrise, l’élection aura lieu lors de l’Assemblée générale extraordinaire de Sunrise le 9 novembre. Drew a été banquier d’investissement pendant la majeure partie de sa carrière. Avant 2017, elle était codirectrice de la banque d’investissement CS dans la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA). Au cours de cette période, elle s’est forgé une solide réputation dans les entreprises de télécommunications et autres institutions.

En 2017, Tidjane Thiam, qui était à la tête de SC à l’époque, l’a licenciée et a nommé Drew au poste de directrice générale d’Impact Advisory and Finance; elle est maintenant directrice du développement durable. Egalement ancien membre du Conseil fédéral Sunrise est actuellement rachetée par son concurrent suisse UPC. La condition préalable à la création d’un nouveau conseil d’administration de Sunrise et à l’élection de Drew est de fournir toutes les actions de Sunrise. Ensuite, sunrise doit être retiré de l’échange.

Ensuite, UPC et Sunrise appartiendront au groupe américain Liberty Global. En plus de Drew, l’ancien membre fédéral Joseph Deiss (Joseph Deiss) rejoindra le nouveau conseil en tant que membre indépendant. Sinon, les nouveaux membres viendront principalement de Liberty Global, dont le PDG Mike Fries. Au départ, le présage était inversé: Sunrise voulait reprendre UPC, mais n’a pas obtenu le soutien nécessaire des actionnaires. En conséquence, le président du conseil d’administration, Peter Kurer, ne s’est pas présenté à la réélection. En août de l’année dernière, le libre-échange a contre-offert 6,8 milliards de francs suisses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.