Actualité Finance

Eclatement dans l’association d’assurance (ASA)

Gloire de l’Association des Assurances 

Pour des raisons politiques, Axa Suisse a quitté l’Association suisse des assurances. 

Comme indiqué dans l’avis de vendredi, AXA Suisse continuera de résilier son adhésion à l’Association suisse des assurances (ASA) et de se retirer de l’Association à la fin de 2020. La plus grande compagnie d’assurance du secteur en Suisse estime qu’elle est politiquement neutre et a donc l’intention de limiter sa contribution factuelle à des sujets clés du secteur de l’assurance en public à l’avenir. -Toujours déclaré. 

Référence d’emplacement indésirable 

La position politique prise par le président de la SIA, Rolf Dörig, peut clairement expliquer cette démission, qui montre qu’elle serait proche de l’UDC, en particulier de l’accord-cadre avec l’Union européenne, selon « Tages » rapporté-Anzeiger. Comme l’écrit le journal, Dege a évoqué des problèmes politiques sans mentionner spécifiquement l’industrie, et le patron d’Al-Swiss, Fabrizio Petrillo, était particulièrement troublé. 

Les gens et le Parlement 

Par conséquent, à l’avenir, ce n’est que lorsque Axa Suisse estime que ses activités commerciales ont une légitimité suffisante et peut apporter une contribution constructive au débat en montrant objectivement les conséquences de la prise de décision, qu’elle espère mettre son expertise dans le débat public. Police d’assurance sur les questions essentielles. AXA estime que leur évaluation relève de la responsabilité du peuple et du parlement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.