Actualité Finance

Forte augmentation du nombre de femmes salariées dans le monde du travail

Le nombre de femmes employées dans le monde du travail a considérablement augmenté 

Au cours de la dernière décennie, le taux d’emploi des femmes est passé de 56,9% à 60% – en Europe, la Suisse vient juste derrière l’Islande. 

Le marché du travail est plein de rose: le nombre de femmes actives en Suisse a considérablement augmenté au cours de la dernière décennie. L’Office fédéral de la statistique (OFS) a révélé aujourd’hui que la proportion de femmes hautement qualifiées avait augmenté. OSF a souligné dans un rapport aujourd’hui qu’entre 2010 et 2019, la proportion de femmes professionnelles est passée de 56,9% à 60,0%, indiquant qu’OSF a atteint ce quota pour la première fois. histoire.

En ne tenant compte que des femmes en âge de travailler (15 à 64 ans), le taux d’activité de la population active occupée a augmenté de 5,0 points de pourcentage pour s’établir à 76,3%. En Europe, la Suisse arrive juste derrière l’Islande (81,9%), tandis que parmi les 28 pays de l’UE, elle est de 64,1%. Des valeurs très différentes sont également apparues entre les pays voisins, l’Allemagne (72,8%) et l’Autriche (69,2%) ayant des parts supérieures à la moyenne, tandis que la France (62,4%) et surtout l’Italie (50,1%) ont leur classement européen avant-dernier.

Plus de femmes âgées au travail 

L’augmentation en Suisse est principalement imputable aux femmes âgées de 55 à 64 ans, et le taux d’activité des femmes a augmenté de 9,6 points de pourcentage pour atteindre 66,6%. L’OFS souligne qu’il y a eu une augmentation du nombre de personnes âgées de 25 à 39 ans (+6,3, soit 83,5%). La proportion de travailleurs salariés a également augmenté de manière significative chez les mères avec le dernier enfant de moins de 7 ans et les mères avec le dernier enfant de moins de 7 ans (+10,3 points de pourcentage, jusqu’à 74,8%). 14 ans (+4,8 points de pourcentage, ratio de 81,7%).

L’OFS a souligné que, d’une manière générale, l’augmentation était également due à l’augmentation du nombre de femmes travaillant à temps partiel, mais aussi à l’augmentation du niveau moyen d’emploi. Au cours des dix dernières années, la proportion de femmes de haute qualité employées en Suisse a augmenté de 8,8 points de pourcentage pour atteindre 50,1%. Selon la Classification internationale type des professions (CITP 08), il s’agit des gestionnaires, des professions du savoir et des sciences et des professions techniques intermédiaires. En Europe, la moyenne est de 45,2% (+ 3,4%).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.