Actualité Finance

La Bâloise vise plus haut

La Bâloise a des objectifs plus élevés

La Bâloise, société d’assurance universelle basée à Bâle, a annoncé ses objectifs stratégiques pour les trois prochaines années à partir de 2022. Malgré l’environnement difficile, le groupe entend toujours se développer plus rapidement dans tous les domaines.

Le Baloise Insurance Group invite les investisseurs à participer à la «Journée des investisseurs» jeudi (aujourd’hui). Lors de cet événement, l’entreprise présentera sa nouvelle stratégie visant à guider les compagnies d’assurance entre 2022 et 2025. On peut dire que c’est une suite de la stratégie existante « Just Safe » et s’appelle logiquement « Just Safe: Season 2 ».

Comme son nom l’indique, c’est tout: dans la prochaine phase stratégique, la Baloise continuera à suivre la voie de son choix, a déclaré le PDG du groupe Gert De Winter dans un communiqué.

Des objectifs plus ambitieux

Le patron estime que cela a bien fonctionné jusqu’à présent, « Nous sommes devenus le top 10% des employeurs de l’industrie financière européenne. Nous avons pu acquérir de nouveaux clients de manière organique grâce à 600 000. Nous avons créé 1,3 milliard de francs suisses en espèces. Apporté un rendement total de 34% pour les investisseurs. Aujourd’hui, nous allons de l’avant: la Bâloise a pour objectif de figurer parmi les 5% des meilleurs employeurs d’Europe d’ici 2025.

L’objectif actuel du groupe est d’acquérir 1,5 million de nouveaux clients en quatre ans, au lieu de 1 million de nouveaux clients en cinq ans comme auparavant. Au cours de la même période, Bâloise entend verser à la holding une trésorerie de 2 milliards de francs dans le futur plutôt que les cinq premières années.

Prenez l’innovation comme pilier

Il est à noter que les compagnies d’assurance veulent accélérer le rythme, surtout en ces temps de turbulence. Elle espère atteindre de nouveaux objectifs à travers quatre axes principaux: en se concentrant sur le cœur de métier de l’assurance, en améliorant l’expérience client, en développant l’activité dans de nouveaux domaines d’activité, et la culture et l’agilité sont les principaux moteurs de la transformation.

Derwent promet que l’innovation sera une priorité. «Outre un cœur de métier fort, l’innovation jouera un rôle clé dans la réalisation de ces objectifs au deuxième trimestre.» Outre l’assurance, la gestion de fortune et la banque, les initiatives innovantes de la Baloise deviendront également ses piliers, avec un objectif 2025 Atteignant une valeur de 1 milliard de francs suisses chaque année, cela apportera une contribution substantielle aux activités de la Baloise et augmentera sa valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.