Actualité Finance

Le Swatch Group remporte le litige sur les marques avec la star de la Formule 1 Lewis Hamilton

Le Swatch Group remporte le différend de marque contre la star de la Formule 1 Lewis Hamilton 

Swatch, la société horlogère basée à Bill, a surpassé le nouveau champion du monde britannique de Formule 1 Louis Hamilton dans un différend concernant une marque. 

Depuis novembre 2017, Lewis Hamilton se bat pour l’enregistrement en Europe auprès de la marque horlogère internationale Hamilton qui appartient au Swatch Group. 

Hamilton avait voulu prétendre que son nom est une marque de commerce de son produit. Mais sa société 44IP a été rejetée par l’Office de l’Union Européenne pour la Propriété Intellectuelle (EUIPO) parce que les Britanniques « Daily Mail » et « Brick » l’ont rapporté en fin de semaine dernière.

Swatch elle-même a refusé de commenter cette décision à la demande de l’agence de presse AWP. Selon le document, si un tiers est lésé, personne ne peut prétendre que son nom a été enregistré en tant que marque, et l’Office européen des brevets défend cette décision. Dans tous les cas, les conducteurs souhaitent uniquement enregistrer leur nom de famille, ce qui est courant dans les pays anglophones. De plus, les montres Hamilton sont vendues depuis 1892.

Par conséquent, Hamilton, une marque horlogère américaine appartenant au Swatch Group, conserve les droits sur la marque. Selon les informations fournies, la société 44IP espère également fournir des montres, des montres intelligentes et des bijoux pour le compte de Hamilton, et doit désormais payer à Swatch 1000 euros pour couvrir les frais juridiques. Lewis Hamilton, qui a remporté sept fois le championnat du monde de Formule 1, est devenu l’ambassadeur de la marque horlogère suisse. Il a promu l’horloger de Schaffhouse IWC au sein du groupe Richemont.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.