Actualité Finance

L’entreprise américaine Walt Disney licencie 32’000 employés

La société américaine Disney a licencié 32000 employés 

Pendant la crise corona, Disney Entertainment Group a licencié 32 000 employés. La société américaine a annoncé jeudi que les salariés des parcs d’attractions avaient été particulièrement touchés. À la fin de 2019, cela représentait environ 14% des 223000 employés. En septembre, la société a géré un parc d’attractions, produit des films et fourni des chaînes de télévision, et a jusqu’à présent licencié 28 000 employés. Récemment, seul son propre service de streaming Disney + a fourni des nouvelles positives.

L’entreprise a en outre déclaré que les licenciements auraient lieu au cours du premier semestre 2021. Depuis le déclenchement de la crise, Disney a subi de lourdes pertes. Bien que l’entreprise puisse à nouveau exploiter certains parcs d’attractions, elle doit contrôler strictement le flux de touristes, de sorte qu’elle ne peut atteindre qu’une petite partie de la capacité possible. Un porte-parole de l’entreprise a confirmé au magazine industriel Variety qu’elle avait licencié 32 000 employés, une augmentation par rapport au plan initial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.