Actualité Finance

Margarita Louis-Dreyfus reçoit de l’argent à Abu Dhabi

Margarita Louis Dreyfus reçoit de l’argent à Abu Dhabi Margarita 

Louis-Dreyfus  n’a pas pu pendant longtemps se réjouir du contrôle du groupe de marchandises du même nom. Après avoir reçu un prêt d’un milliard de dollars du Credit Suisse, la société vend désormais la plupart de ses actions à Abu Dhabi. 

Margarita Louis-Dreyfus a vendu 45% de sa société de négoce de matières premières au fonds souverain d’Abu Dhabi. L’agence de presse Bloomberg a écrit mercredi que le fonds souverain est désormais le principal actionnaire de la société Louis Dreyfus (LDC) en dehors de la famille.

La vente vise à résoudre le problème de liquidité auquel l’épouse de Philip Hildebrand, Margarita Louis Dreyfus, était confrontée l’année dernière. Philip Hildebrand a acheté plus d’un milliard de dollars de prêts au Credit Suisse (CS) pour acheter des actions pour les membres de la famille. CS utilisera les actions Louis-Dreyfus comme garantie.

Soulager la pression 

Jusqu’à présent, Louis Dreyfus a réussi à rembourser ses dettes en versant des dividendes élevés. Dans certains cas, ces dividendes dépassent les bénéfices annuels des pays les moins avancés, ce qui n’est pas propice à la valeur du stock. Selon les rapports de «Bloomberg», la valeur comptable de la société est toujours de 4,5 milliards de dollars américains.

La vente devrait alléger la pression sur Louis Dreyfus. Aucun détail de la transaction n’a été divulgué. Cependant, environ 800 millions de dollars EU du produit seront réinvestis dans les pays les moins avancés. Margarita Louis-Dreyfus a hérité de l’entreprise de son mari Robert Louis-Dreyfus, décédé en 2009. famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.