Actualité Finance

Porsche en hausse : la reprise chez VW

L’essor de Porsche: L’acquisition de Volkswagen ramène également l’image de Porsche SE à une valeur positive

L’acquisition de Volkswagen après la crise du Corona a également ramené le nombre de holding Porsche SE au positif.

Trois semaines plus tard, la holding basée à Stuttgart a annoncé un bénéfice après impôts de 437 millions d’euros. On est loin de la même période l’an dernier (3,52 milliards d’euros). Cependant, au milieu de cette année, l’action apparaissait encore avec un déficit de 329 millions d’euros. Jusqu’à présent, ces chiffres n’incluent pas les dividendes publics ni les paiements à leurs actionnaires. Les deux transactions ont diminué en octobre, elles ne seront donc pas comptabilisées au troisième trimestre.

L’équipe estime qu’il est toujours impossible de faire une prévision fiable et réaliste pour toute l’année. Cependant, on dit que des résultats positifs seront obtenus d’ici la fin de cette année. Porsche SE (PSE), contrôlée par les familles Porsche et Piëch, détient 53% des actions ordinaires de Volkswagen. Bien qu’il existe d’autres holdings, la société dépend largement du développement du groupe Volkswagen. Grâce à XETRA, la part de Porsche a temporairement augmenté de 1,74% à 53,76 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.