Assurances

Assurance ou mutuelle

Assurance ou mutuelle
Assurance ou mutuelle

Assurance ou mutuelle

Une compagnie d’assurance mutuelle est une coopérative dans laquelle les assurés possèdent une majorité de la société. Les bénéfices gagnés par l’assureur mutuel sont remis à ses titulaires de licence sous forme de dividendes et de primes réduites. Ce modèle permet aux politiques d’être peu coûteux et offre un meilleur rapport qualité-prix. Dans certains cas, les politiques peuvent coûter moins cher et, dans d’autres, ils peuvent même avoir de meilleurs avantages. Il est important de savoir quel type d’assurance choisissez.

Les compagnies d’assurance mutuelles ont un certain nombre d’avantages uniques. Les enjeux de propriété dans la société peuvent inciter une meilleure performance. En outre, les assurés sont représentés sur un conseil d’administration. Cela peut conduire à de meilleures normes de souscription et de programmes de gestion des risques. Moins de réclamations signifie des bénéfices et des dividendes plus élevés. Par conséquent, les compagnies d’assurance mutuelles constituent un meilleur investissement. Cependant, si vous ne savez pas si vous souhaitez investir dans un assureur mutuel, vous devez demander conseil à votre conseiller financier. 

Assurance ou mutuelle : Quels conseils et quels coûts ?

Une compagnie d’assurance mutuelle appartient à ses titulaires d’assurance et dispose d’un conseil d’administration qui représente ses assurés. Contrairement aux compagnies d’assurance stock, les assureurs mutuels sont gérés par leurs assurés et n’ont pas d’actionnaires. Au lieu de cela, ils sont gérés par des investisseurs extérieurs, qui peuvent ne pas être alignés sur les intérêts des titulaires d’assurance. Cela peut également limiter la croissance des assureurs et rendre difficile l’élargissement de ses activités. 

Les assureurs mutuels sont régis par la réglementation sur l’assurance publique. En outre, leurs actionnaires sont autorisés à exercer une forme de discipline sur la gestion de l’entreprise. Une compagnie d’assurance publique peut collecter des capitaux en émettant des actions de stock sur le marché boursier. Ces assureurs peuvent également choisir de racheter leurs actions. Une stratégie commune consiste à émettre des notes excédentaires pour financer les investissements futurs. Un assureur d’actions peut augmenter des capitaux supplémentaires grâce à des marchés de la dette et des actions, ce qui est similaire aux obligations de sociétés. 

Un assureur mutuel appartient à ses titulaires d’assurance. Ses assurés possèdent la société et vote sur son conseil d’administration. Ses actifs sont détenus au profit de ses assurés et de ses bénéficiaires. Les dividendes d’assureurs mutuels ne sont pas garantis, mais certains ont payé des dividendes même dans des moments difficiles. Il existe plusieurs grandes compagnies d’assurance mutuelles possédées publiquement. En plus de la mutuelle d’Omaha, MetLife et prudential sont des exemples de mutuelles. 

Les assureurs mutuels appartiennent aux souscripteurs. Contrairement à un assureur en actions, ils sont régis par des gouvernements publics. Par conséquent, ils sont soumis à la réglementation de l’État. Ces assureurs sont également régis par un conseil d’administration dirigé par des titulaires d’assurance. Un conseil d’administration des assureurs mutuels est indépendant des propriétaires. Un assureur mutuel a plus de liberté qu’un stock, ce qui signifie qu’il peut offrir des primes plus basses. 

En général, les compagnies d’assurance mutuelles sont plus axées sur les services. Bien qu’ils ne soient pas obligés de vendre des stocks pour générer des revenus, ils ont le potentiel de protéger leurs actifs partagés de leurs titulaires d’assurance. Cet avantage est l’avantage majeur de l’assurance mutuelle : leurs coûts d’assurance sont moins chers et leurs politiques sont plus flexibles. Ils peuvent être commutés sans affecter les titulaires de vie. Si vous souhaitez faire un choix entre un stock et une politique mutuelle, examinez les avantages et les coûts de chacun. 

Les assureurs mutuels peuvent être avantageux pour les assurés. Ils peuvent améliorer leurs finances en mettant en œuvre des exigences de souscription plus strictes et des programmes de gestion des risques plus stricts. La société appartient aux souscripteurs et n’a aucun actionnaire, mais les assurés sont toujours les propriétaires. En plus de cela, un assureur mutuel est plus stable et peut augmenter leurs dividendes. Ses avantages l’emportent sur les inconvénients. Une entreprise d’assurance à grande échelle est plus susceptible d’avoir plus de dividendes. 

Assurance ou mutuelle : nos conseils pour vous aider à en savoir plus

Les compagnies d’assurance mutuelles ne sont pas négociées publiquement et leurs politiques ne sont pas échangées publiquement. Ils sont exploités au profit de leurs souscripteurs et non de leurs actionnaires. En conséquence, les assureurs mutuels ne collectent pas de capitaux sur le marché public. Ils sont donc incapables d’augmenter leurs dividendes. Si vous avez besoin d’acheter une police d’assurance, tenez compte des avantages et des inconvénients de chacun. Si vous avez besoin d’une couverture pour un type de propriété particulier, une entreprise mutuelle est la meilleure option. 

Typiquement, les assureurs mutuels appartiennent à leurs titulaires d’assurance. Contrairement aux assureurs boursiers, ils ne sont pas échangés publiquement. En conséquence, ils ont moins de contrôle sur la gestion de la société. Alors que les deux types de sociétés d’assurance partagent certaines de leurs bénéfices, ils sont différents. En conséquence, les assureurs mutuels sont plus susceptibles d’offrir des primes plus élevées à leurs titulaires d’assurance. De plus, ils sont plus efficaces que les entreprises mutuelles.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.