Investir

Investir dans Suzuki Motor

Investir dans Suzuki Motor
Investir dans Suzuki Motor

Investir dans Suzuki Motor

Investir dans les actions de Suzuki Motor peut être un choix lucratif pour les investisseurs. L’entreprise connaît une croissance rapide et prévoit de doubler sa capacité de production à Gujarat pour atteindre 1,5 million de véhicules par an. L’entreprise japonaise a été fondée en 1909 par Michio Suzuki et son siège social est situé à Hamamatsu, au Japon. Le segment des automobiles comprend des voitures sous-compactes et de grande taille ainsi que des monospaces. Malgré les récents bouleversements du marché, elle reste un choix intéressant pour les investisseurs.

La société est organisée en trois secteurs d’activité : les motos, la marine et les autres produits. L’entreprise vend des véhicules dans le monde entier et est présente dans des dizaines de pays. L’activité automobile représente près de la moitié du chiffre d’affaires consolidé de l’entreprise. L’activité motocycles est la plus importante. L’entreprise vend également des matos à quatre temps et est très présente aux États-Unis et au Japon. Et, à ce jour, elle est le deuxième plus grand constructeur automobile au monde, avec des ventes totalisant plus de deux millions d’unités par an.

Investir dans Suzuki Motor : comment faire pour Investir dans Suzuki Motor ?

En 2012, Suzuki a déposé le bilan après avoir échoué à rebondir après la récession. Si l’entreprise était encore en mesure de réaliser des bénéfices, elle était confrontée à un certain nombre de défis. L’entreprise avait peu à offrir sur le marché américain, et son volume de ventes aux États-Unis était faible. En mars 2012, l’entreprise a annoncé son intention de se retirer de la Chine. En juillet, elle a annoncé qu’elle lancerait une édition commémorative de la GSX-R1000 qui se vendra à un million de voitures en 2013.

Investissez dans Suzuki Motor au Vietnam : Le constructeur automobile a déjà commencé à exploiter une usine d’assemblage dans le nord-ouest du pays. Cette usine produira à terme cinq mille motos et dix mille camions par an. L’entreprise prévoit de vendre plus de 30 000 motos et camions au niveau local et mondial. Toutefois, l’entreprise n’a pas fourni de détails sur le calendrier de mise en service de la troisième usine. Sa capacité de production combinée atteindra jusqu’à sept lakh véhicules par an.

Aux États-Unis, Suzuki n’a pas réussi à se créer une identité distincte. L’entreprise a la réputation d’offrir des transports bon marché, élégants et fiables dans d’autres pays. Mais aux États-Unis, la route a été difficile. La stratégie plus large de l’entreprise se concentrera sur les petits véhicules sur d’autres marchés. Son succès dans la région dépendra de sa capacité à créer des produits innovants pour un public mondial.

Parmi les plus grandes entreprises automobiles du monde, Suzuki est la plus importante en termes de ventes. En fait, elle vend une voiture sur deux dans le pays. L’usine de la société à Gujarat produit plus d’un million de voitures par an. Dans les prochains mois, elle ajoutera deux cent mille voitures supplémentaires à son usine de Gujarat. Le contrat sera en vigueur jusqu’en 2030. La nouvelle usine ajoutera également sept millions de véhicules à la chaîne de production existante.

En plus de produire des motos, l’entreprise japonaise produit également des scooters. PIXY se branche sur une station d’accueil et peut être utilisé sur les trottoirs et dans les zones urbaines. Ses scooters et véhicules tout-terrain sont bien adaptés aux personnes âgées et handicapées. Contrairement à Toyota et Honda, la marque vend dix fois plus de motos aux États-Unis que de voitures. La PIXY est la réponse de Suzuki à la i-Real de Toyota.

Les produits de la marque comprennent des motos, des pièces détachées pour motos et des VTT. Aux États-Unis, Suzuki a son siège social à Rome, en Géorgie. Au Mexique, elle possède également une usine à Wakayama, au Japon. Au Mexique, elle produit des petites bicyclettes motorisées et des fauteuils roulants. La TL1000S sportster est le dernier modèle de la gamme de l’entreprise. Aux États-Unis, il s’agit d’un mini SUV.

Investir dans Suzuki Motor : voici les conseils pour vous aider à mieux Investir dans Suzuki Motor

Le succès de l’entreprise aux États-Unis est évident dans sa capacité à augmenter ses exportations. Alors que les automobiles et les motos sont exportées vers divers pays, les ventes intérieures de motos de l’entreprise ont augmenté aux États-Unis. La SKYWAVE 650 est le dernier modèle en date. La XL7 est une moto abordable et pratique. Son centre de gravité est bas. Malgré son prix, la XL7 reste un véhicule abordable qui convient bien aux citadins. En attendant, il gagne en popularité en tant que choix populaire.

Alors que la société poursuit son expansion à l’étranger, elle a renforcé ses activités en Indonésie. Le yen a augmenté par rapport au dollar, rendant les exportations japonaises de voitures moins compétitives. Par conséquent, la croissance de Suzuki a été inexorablement alimentée par son engagement envers son marché intérieur. L’expansion du constructeur automobile à l’étranger a profité aux résultats de l’entreprise. Elle a connu une croissance significative sur ses marchés asiatiques en dehors du Japon et y étend sa présence.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.